Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

WTCC-Autriche WU : Thompson sans complexe avec sa Lada

Le warm up aura tenu toutes ses promesses ce matin et ce en raison de la situation pour le moins irréelle qui nous a été donné de constater soit en Q1, mais surtout en Q2.

Après une longue soirée à détailler le règlement et à palabrer sur le montant et qui devait être sanctionné, le Comité des commissaires est passé à l'action.

Si 14 pilotes étaient en attente de celle-ci, deux s'en sortent avec une simple réprimande. Ce sont James Nash (Chevrolet Cruze #14) et Mikhail Kozlovskiy (Lada Granta #8).

Quant aux 12 autres « délinquants » finalement reconnus responsables de ce qui s'était passé en piste, voici ce que publie le site du WTCC :

Le délit de « comportement anti sportif et domageable à l'image du sport automobile en général et à celle du FIA WTCC a été retenu. Cela concernait la Q1, la Q2 ou les deux qualifications. La faute retenue concerne une infraction à l'appendice Appendix L, Chapitre 4, Article 2e qui stipule qu'il n'est pas permis de piloter une voiture en piste à une vitesse qui n'est pas nécessairement lente… » et de l’article 151 du Code Sportif International.

Voici les pénalités :

Grille de la course 1: Tarquini (6e) 24 places; Oriola (8e) 16 places; Coronel (12) 15 places ; Muller (1er), Chilton (2nd), Monteiro (7e) et Michelisz (9e) douze; Huff (3e) dix places; MacDowall (4e) huit places; D’Aste (11e), Valente (18e) et O’Young (19e) cinq places.

Les amendes vont de € 1,000 € à 6,000€.

Michel Nykjær – le seul qualifié en Q2 hors de l'enquête - partira donc en pole position de la première course. (com wtcc)

À préciser que le Français Valente est sanctionné parce qu'il n'est pas passé à la pesée de sa voiture lors de la Q1 et que le team Honda voit en plus ses voitures rétrogradées car la hauteur de l'aileron arrière n'était pas conforme.

Lada... en première ligne !

Autant dire que le situation est unique dans l'histoire du sport automobile. En conséquence, la grille aussi puisque non conforme à la réalité du chrono. C'est ainsi que l'on verra la Lada du pilote Russe Kozlovskiy en première ligne aux côtés de la Chevrolet noire de Nykjaer.

Si ça prête à sourire vu comme ça, il faut quand même se dire que le potentiel de la voiture soviétique était quand même du niveau à se retrouver en bonne place sur la grille. C'est bien évidemment James Thompson qui nous en indique celui-ci en signant tout simplement le meilleur temps du warm up alors que tous, Chevrolet, SEAT et BMW étaient en piste !

Tout compte fait, ce n'était pas une utopie que de citer ce duo comme la révélation de ce week-end autrichien.

Et le fait d'avoir écopé de sanctions les repoussant en fond de grille ou presque, les favoris vont devoir se cracher dans les gants. Ce qui en soit n'est pas le plus difficile puisqu'ils sont là pour ça. Par contre, et on l'a encore vu durant ce warm up, la gestion du pneu avant gauche est problématique pour les Chevrolet notamment et Nash peut encore en faire foi puisqu'il est rentré au ralenti suite à une crevaison de ce pneu. Trop sollicité, il chauffe et se décompose.

Outre Lada, ce sont les pilotes BMW qui peuvent espérer. (source / photo wtcc)

Tag(s) : • WTCC