Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En voilà un de titre... Et pourtant, il prend tout sa signification quant on voit la composition de la grille de départ et le détail des 2 qualifications.

Tout d'abord, le Salzburgring convient bien à la Chevrolet Cruze et ce quelle qu'elle soit. ensuite, la règle d'or sur un tel tracé aussi rapide, plus de 175 de moyenne, c'est de prendre l'aspiration.

Dès lors, c'est le jeu d'équipe qui prime et à ce petit jeu, les deux teams Chevrolet ont bien réussit leur coup. Dès lors, il n'est presque pas étonnant de voir celles-ci en tête des deux grilles. Expérience aidant, Yvan Muller décroche la pole, celle qui lui offre les 5 points de bonus et ce au bon moment, c'est-à-dire en Q2. Une fois encore, votre rédaction avait bien misé en annonçant la présence de Chiton en première ligne. C'est que l'Anglais prend confiance et se montre de plus en plus à l'aise. Il n'est donc pas étonnant de l'avoir vu prendre le meilleur sur Muller. Même Alex MacDowall a réussit l'exploit de faire de même. Et pour 3/100e, Michel Nykjaer aurait pu lui aussi créer l'évènement. Toujours est-il que cette Q1 voyait 4 Cruze monopoliser les deux premières lignes.

Comme de bien entendu, c'est un autre duo qui a fait l'actualité car l'absence du 3e homme se fait malgré tout remarquer. En effet, Tarquini, pas tout à fait remis de son crash d'il y a 15 jours, ce sont ses acolytes qui se sont mis en chasse des Chevrolet. Tiago Monteiro et Norbert Michelisz ont tenu leur rang, ce qui n'est déjà pas si mal pour une première sortie de la Honda Civic sur le toboggan autrichien.

Avec 15 pilotes en 1 seconde, il est évident que les places étaient très chères. Alors soulignons la bonne performance de la Lada de.. Mikhail Kozlovskiy. Pas encore en parfait état mécanique, Thompson a marqué le pas en se classant que 20e. Du coup, la 14e place du pilote Russe est excellente. D'autant que l'effet d'aspi a été estimé à 7/10e. ET dire qu'il n'est qu'à 1/10e de plus ! Imaginez si les deux comparses avaient roulé dans les meilleurs conditions qui soient... Une Lada dans les 2 premières lignes ? C'était potentiellement possible.

Q1 (source WTCC)
Pos Cl Pilote Nat Voiture Temps Écart Trs
1 23   Tom Chilton GBR Chevrolet Cruze 1:26.570   5
2 9 I Alex Macdowall GBR Chevrolet Cruze 1:26.950 0.380 4
3 12   Yvan Muller FRA Chevrolet Cruze 1:26.981 0.411 9
4 17 I Michel Nykjaer DNK Chevrolet Cruze 1:27.018 0.448 4
5 18   Tiago Monteiro POR Honda Civic WTCC 1:27.068 0.498 7
6 5   Norbert Michelisz HUN Honda Civic WTCC 1:27.084 0.514 7
7 14 I James Nash GBR Chevrolet Cruze 1:27.093 0.523 3
8 1   Rob Huff GBR SEAT Leon WTCC 1:27.128 0.558 6
9 15   Tom Coronel NLD BMW 320 TC 1:27.148 0.578 9
10 74   Pepe Oriola ESP SEAT Leon WTCC 1:27.203 0.633 9
11 3   Gabriele Tarquini ITA Honda Civic WTCC 1:27.308 0.738 7
12 26 I Stefano D'Aste ITA BMW 320 TC 1:27.319 0.749 8
13 25 I Mehdi Bennani MAR BMW 320 TC 1:27.323 0.753 9
14 8   Mikhail Kozlovskiy RUS Lada Granta 1:27.415 0.845 9
15 73 I Fredy Barth CHE BMW 320 TC 1:27.564 0.994 8
16 6 I Franz Engstler DEU BMW 320 TC 1:27.647 1.077 9
17 38   Marc Basseng DEU SEAT Leon WTCC 1:27.860 1.290 6
18 20 I Hugo Valente FRA SEAT Leon WTCC 1:27.912 1.342 7
19 55 I Darryl O'Young HKG BMW 320 TC 1:28.017 1.447 9
20 10   James Thompson GBR Lada Granta 1:28.021 1.451 7
21 7 I Charles Ng HKG BMW 320 TC 1:28.575 2.005 10
22 37 I René Münnich DEU SEAT Leon WTCC 1:28.932 2.362 9
23 19 I Fernando Monje ESP SEAT Leon WTCC 1:29.454 2.884 6

Q2 : bis repetita

Comme du papier carbone, la seconde partie n'a pas apporté son lot de surprise puisque les tandems ont remis le couvert. Mais comme dit ci-dessus, l'expérience de Muller fait la différence et de sortir le grand jeu au bon moment. Ceci dit, l'intrus de la P2 est revenu semer le doute et Huff a bien tiré son épingle en venant se mettre à la 3e place. Encadré par les Cruze, il a un bon coup à jouer en course.

Tarquini l'ayant joué tactique, termine 6e et entraine avec lui son équipier Monteiro. Les actions des Honda Civic remontent.

Gare quand même au premier freinage à la chicane. Sûr que certains vont y tirer tout droit à travers le bac et de revenir sur la piste au milieu du peloton, mais encore faudra-t-il voir dans quel ordre et dans quel état d'esprit.

Le jeu de l'aspi, le fait de gêner quelque peu ses comparses n'a pas plu à beaucoup et notamment les commissaires. Si sanction il y a, quoiqu'elle tarde à tomber, 14 pilotes peuvent se faire du soucis à des degrés divers.

Les vainqueurs de demain seront pas forcément les plus rapides, mais ceux qui sortiront au tout dernier moment du pare-chocs de leur allié, volontaire, complice ou pas.

Q2 (source WTCC)
Pos Cl Pilote Nat Voiture Temps Écart Pts
1 12   Yvan Muller FRA Chevrolet Cruze 1:25.756   5
2 23   Tom Chilton GBR Chevrolet Cruze 1:25.961 0.205 3
3 1   Rob Huff GBR SEAT Leon WTCC 1:26.554 0.798 1
4 9 I Alex Macdowall GBR Chevrolet Cruze 1:26.560 0.804 0
5 17 I Michel Nykjaer DNK Chevrolet Cruze 1:26.654 0.898 0
6 3   Gabriele Tarquini ITA Honda Civic WTCC 1:26.701 0.945 0
7 18   Tiago Monteiro POR Honda Civic WTCC 1:26.746 0.990 0
8 74   Pepe Oriola ESP SEAT Leon WTCC 1:26.887 1.131 0
9 5   Norbert Michelisz HUN Honda Civic WTCC 1:26.902 1.146 0
10 14 I James Nash GBR Chevrolet Cruze 1:26.938 1.182 0
11 26 I Stefano D'ASTE ITA BMW 320 TC 1:27.432 1.676 0
12 15   Tom Coronel NLD BMW 320 TC 10:04.657 8:38.901 0
Chilton ouvre la piste. Les duos se forment : Tarquini et Monteiro (Honda), Mullet et MacDowall (Chevrolet) sont dans l'aspi !

Chilton ouvre la piste. Les duos se forment : Tarquini et Monteiro (Honda), Mullet et MacDowall (Chevrolet) sont dans l'aspi !

Tag(s) : • WTCC