Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si le pilote Belge ne signait que le 6e chrono dans la 1e spéciale, il allait par contre dès la suivante prendre la tête de l'épreuve, d'abord à égalité avec Hirvonen, ensuite avec Ogier, avant d'assoir son autorité sur ses poursuivants à partir de la 5e spéciale du jour. Dans la suivante, il enfonçait quelque peu le clou et de rentrer au parc fermé avec cette 1e place provisoire.

Déjà très bien dans sa tête lors de la qualification, le pilote Ford mène la vie dure à Ogier. Le Français avait pourtant pris la tête dès la première et on pensait que le cavalier seul ou presque était à nouveau de mise puisque Latvala se hissait alors à la seconde place. Les Volkswagen déjà en tête, c'est le scénario que tout le monde redoutait.

Il en est tout autre grâce aussi à Hirvonen. L'enfant du pays a enfin une voiture fiable et performante à la fois et surtout, il a évité les écueils du parcours... Ce que ne put faire Latvala qui tapait une pierre et cassait sa suspension arrière gauche. Avec 4 spéciales sans assistance à parcourir, sa tentative de réparer et de rentrer bien classé en sauvant les meubles était vouée à l'échec. Après avoir écopé de 4:40 de pénalité pour ses 28 minutes de retard, il jetait le gant et abandonnait. Il compte sur le super rallye pour se refaire une santé. Il pourrait ainsi bien revenir dans le top 10 pour prendre quelques points car c'est à partir de ce vendredi que les choses très sérieuses commencent.

Coup d'éclat également pour Östberg qui plaçait également sa Ford devant la Volkswagen de Ogier au général au terme de la 5e spéciale. Hélas pour lui, il en avait une d eplus au programme et de se faire repasser pour 3.7 s.

En tout cas, à part le retrait de Latvala suite à son écart de conduite, tous les ténors sont encore en lice pour la victoire car tout au long de cette journée, les écarts sont infimes et le classement à l'arrivée des spéciales varié.

Avec 5,2 s de boni sur Ogier et 8,9 sur Östberg, Neuville ne crie pas encore victoire, mais il se joue à merveille de la pluie et du parcours glissant. On ne peut que lui souhaiter le meilleur pour la suite. (photos Citroën Racing / Qatar M Sport / Volkswagen Motorsport)

à lire également :

WRC-Finlande : Hirvonen à domicile

Classement général J1 (après ES6) Écart
Pos Équipage Voiture   pré 1e
1 11 T. Neuville ̸ N. Gilsoul Ford Fiesta RS WRC 0.0 0.0
2 8 S. Ogier ̸ J. Ingrassia Volkswagen Polo R WRC +5.2 +5.2
3 4 M. Östberg ̸ J. Andersson Ford Fiesta RS WRC +3.7 +8.9
4 2 M. Hirvonen ̸ J. Lehtinen Citroën DS3 WRC +4.9 +13.8
5 24 J. Hänninen ̸ T. Tuominen Ford Fiesta RS WRC +3.2 +17.0
6 10 K. Meeke ̸ C. Pattersson Citroën DS3 WRC +0.5 +17.5
7 5 E. Novikov ̸ I. Minor Ford Fiesta RS WRC WRC +3.4 +20.9
8 9 A. Mikkelsen ̸ M. Markkula Volkswagen Polo R WRC +2.5 +23.4
9 3 D. Sordo ̸ C. Del Barrio Citroën DS3 WRC +13.7 +37.1
10 22 J. Nikara ̸ J. Kalliolepo Mini JCW WRC +10.6 +47.7
En se portant en tête dès la 2e spéciale, Neuville a mis la pression sur ses adversaire. Latvala l'a déjà payé cash, mais Ogier, Hirvonen ne sont pas loin.En se portant en tête dès la 2e spéciale, Neuville a mis la pression sur ses adversaire. Latvala l'a déjà payé cash, mais Ogier, Hirvonen ne sont pas loin.En se portant en tête dès la 2e spéciale, Neuville a mis la pression sur ses adversaire. Latvala l'a déjà payé cash, mais Ogier, Hirvonen ne sont pas loin.

En se portant en tête dès la 2e spéciale, Neuville a mis la pression sur ses adversaire. Latvala l'a déjà payé cash, mais Ogier, Hirvonen ne sont pas loin.

Tag(s) : • WRC