Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si ce n'est un fait de course... Voilà ce que AIC publiait hier quant au résumé de la 2e journée du Deutschland Rallye. Et ce n'est pas un, mais une flopée de faits qui se déclarés en Allemagne et de compter malheureusement, dans sa catégorie "historic", le décès de l'équipage d'un équipage hollandais. Cet accident entraînera logiquement l'annulation de la 14e et dernière spéciale du jour, celle de Arena Panzerplatte qui avec ses 41 km a été le juge de paix pour tous.

La surprise du jour était de voir Sordo exploiter au mieux les capacités de sa Citroën DS3. L'Espagnol, en état de grâce, s'offrait tout simplement le meilleur temps dans la spéciale 10 et 13 et le second dans les 3 autres. Le seul à l'avoir devancé, en autant de reprise est... Ogier !

Vous l'aurez de fait compris, Latvala et Neuville ont donc concédé du temps à l'Espagnol classé 3e en début de matinée.

Refaisant petit à petit son retard, la pression a grandit sur le pilote Volkswagen et Ford. Et ce qui devait arriver, arriva et tour à tour, Latavala et Neuville tapaient dans la spéciale Stein & Wein, la 12e. Pour le leader, la sanction est lourde puisqu'il devait se retirer : disque de frein cassé. Pour le Belge, la chance était par contre au rendez-vous car tapant de l'arrière, un traverse de bois venait se caler entre le longeron arrière et la sortie d'échappement. Le privant d'une partie de sa puissance moteur, Neuville poursuivait, mais voyait, alors qu'il prenait la tête de l'épreuve, son avance fondre comme neige au soleil.

De bonnes sensations, une bonne auto, Sordo finissait par coiffer sur le fil le Belge et de devenir le nouveau leader de l'épreuve pour 2/10e !

Avec la spéciale de Dhrontal de 24 km et à parcourir 2 fois dont avec un état d'esprit encore titiller par le statu en seconde passage de power stage et les points à la clé, rien n'est encore fait, ni pour la victoire, ni pour la suite du classement dont le top 5. il est brigué par Kubica et Evans, soit un autre duel Citroën / Ford, mais en WRC2 !

Latvala, Östberg et Al-Attiyah ont été les victimes du jour puisqu'ils abandonnent alors qu'ils étaient dans le top 10. (source wrc / photos Citroën Racing / Qatar M-Sport)

Classement général (après J3) Écart
Pos Équipage Voiture   pré 1e
1 3 D. Sordo ̸ C. Del Barrio Citroën DS3 WRC WRC 0.0 0.0
2 11 T. Neuville ̸ N. Gilsoul Ford Fiesta RS WRC WRC +0.8 +0.8
3 2 M. Hirvonen ̸ J. Lehtinen Citroën DS3 WRC WRC +1:26.8 +1:27.6
4 21 M. Prokop ̸ M. Ernst Ford Fiesta RS WRC WRC +4:38.7 +6:06.3
5 74 R. Kubica ̸ M. Baran Citroën DS3 RRC WRC2 +1:26.8 +7:33.1
6 75 E. Evans ̸ D. Barritt Ford Fiesta R5 WRC2 +7.8 +7:40.9
7 84 H. Paddon ̸ J. Kennard Skoda Fabia S2000 WRC2 +2:56.4 +10:37.3
8 5 E. Novikov ̸ I. Minor Ford Fiesta RS WRC WRC +3:34.5 +14:11.8
9 10 K. Al Qassimi ̸ S. Martin Citroën DS3 WRC WRC +14.9 +14:26.7
10 121 Y. Protasov ̸ K. Sikk Ford Fiesta R5   +56.2 +15:22.9

 

8 dixièmes d'écart à l'avantage de Sordo sur Neuville. Dingue car tous deux visent une première victoire en mondiale cette année !8 dixièmes d'écart à l'avantage de Sordo sur Neuville. Dingue car tous deux visent une première victoire en mondiale cette année !8 dixièmes d'écart à l'avantage de Sordo sur Neuville. Dingue car tous deux visent une première victoire en mondiale cette année !

8 dixièmes d'écart à l'avantage de Sordo sur Neuville. Dingue car tous deux visent une première victoire en mondiale cette année !

Tag(s) : • WRC