Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Trofeo Abarth 500 Selenia Benelux : le retour de Pilou !

Les concurrents du Trofeo Abarth 500 Senelia Benelux mettent le cap ce week-end sur le Nürburgring pour se produire dans le cadre d’un meeting de haut niveau dont l’affiche propose notamment l’International GT Open et les Maserati Trofeo World Series.

Après Dijon-Prenois rendu célèbre par la passe d’armes ayant opposé René Arnoux et Gilles Villeneuve lors du GP de France 1982, un autre site mythique du sport automobile figure à l’agenda du Trofeo Abarth 500 Selenia Benelux. C’est en effet au Nürburgring que les douze Abarth 500 Assetto Corse s’affronteront lors de deux sprints (25 minutes + un tour) auxquels participeront également douze Abarth 695 Assetto Corse du Trofeo Europa, de quoi former un superbe plateau de vingt-quatre voitures.

On s’en doute, les concurrents n’emprunteront pas la terrifiante Nordschleife et ses 22 kilomètres serpentant à travers les collines de l’Eifel. Le circuit Grand Prix sera utilisé pour ces confrontations à l’occasion desquelles un certain Pierre-Yves Corthals effectuera son come-back sous le pavillon Neri Compétition : « Je vais enfin disposer d’une voiture à ma taille », sourit celui que tous ses amis surnomment Pilou. « Quand Thomas Neri m’a proposé de m’aligner au Ring, je n’ai pas hésité un instant. Songez que ma dernière course remonte à 2010, quand je disputais le championnat mondial des voitures de tourisme, le WTCC ! Mais le pilotage, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas… Donc, je me dis que j’assimilerai vite le mode d’emploi de cette sympathique Abarth 500 Assetto Corse. Je me réjouis de retrouver l’ambiance de la compétition et j’espère faire aussi bien que l’Allemand Christian Menzel qui s’est hissé au 6e rang absolu de la seconde manche à Dijon. »

Outre Pilou Corthals, le peloton du Trofeo Selenia Benelux comptera notamment en ses rangs le Belge Fabio Marchiafava et les Luxembourgeois Christian Hostert et Gil Linster, tous très en verve lors du Trophée de Bourgogne. Le pavillon grand-ducal sera aussi défendu par Loris Cencetti, venu du karting : « Loris symbolise une des clientèles visées par le Trofeo », explique le promoteur Thomas Neri. « C’est un jeune qui s’est fait connaître en kart et veut découvrir le sport auto via une formule abordable, sympa et sélective. Les autres concurrents qui nous rejoignent au Ring présentent un profil similaire et sont issus de la sélection ‘’Make it Your Race’’ 2012 ; trois sont Allemands et les autres viennent d’Italie, du Benelux, de France, de Suisse et de Grande-Bretagne. »

Le canevas du week-end sera un peu particulier avec chaque jour une séance de qualification de 20 minutes puis un peu plus tard une course disputée donc sur 25 minutes + un tour. (com Neri Competition / photos J Letihon)

On le croyait perdu. Eh bien non, grâce à Neri Competition, Pierre-Yves Corthlas, « Pilou » est de retour. On s'en réjouit déjà !

On le croyait perdu. Eh bien non, grâce à Neri Competition, Pierre-Yves Corthlas, « Pilou » est de retour. On s'en réjouit déjà !

Tag(s) : • Abarth • Sport