Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Essen, c'est un voyage dans le temps comme on en fait rarement ! C'était la conclusion du papier de présentation, c'"est également celui du résumé de ce déplacement en Allemagne. Il faut dire que organisateurs et participants particulièrement concerné par les faits se sont impliqués. Du coup, il y a beaucoup, beaucoup de Porsche 911. C'est à n'en plus finir et d'en voir toutes les versions, dans tous les états. Ce n'est pas un reproche non plus puisque cela décrit aussi la fiabilité légendaire de l'auto.

Cela contraste avec une certaine sobriété et classicisme du pavillon BMW et Mercedes...Toujours les mêmes depuis des années, ils ne surprennent en rien si ce n'est pas la qualité des produits exposés. En cette année du lancement de la version Van de la Mini, seul un modèle d'époque était exposé. De qualité, certes, mais visiblement, on a tous misé sur la Cooper et ses 50 ans et de voir ainsi 4 versions identiques 'à la queue "leuleu".

hebergeur image

C'est donc dans les halles réservées aux vendeurs et quelques privés que l'on trouve de petites perles dont on vous reparlera. C'est aussi une vente de masse et certaines voitures, à peine exposées étaient déjà vendues ! C'est le cas d'une très rare BMW Frua Coupé V8. Il y d'autres exemples et le plus étonnant a été celui des Volkswagen Kombi. Présents en nombre, de toutes les années, la version camping avait la faveur.

Essen, c'est aussi l'occasion de faire le grand écart entre les générations et de nous mettre face à la réalité de l'évolution d'un seul coup d'oeil. Bel exemple avec la Mercedes Phaeton de 1912, même si la couleur est presque à qualifier de criarde avec ce bleu étonnant, et la version break d'une 190 ponton de 1954. Les photos parlant d'elles-même.

hebergeur image

Très mal placée, l'originale et vraiment très rare Alfa Romeo Giulia Torpedo de 1965. Utilisée pour visiter l'usine de Arese, il en existera 2 exemplaires. C'est donc l'une d'elle qui était en vente.

hebergeur image

Essen, c'est aussi un moment d’histoire qui défile devant vous et de nous renvoyer à des styles que l'on croyait jamais exploités par le marketing. Eh oui, en son temps, une berline 4 portes avec un montant C bien incliné se nommait hatchback et non berline-coupé... Opel nous le démontre à merveille avec cette Kadett. Opel, ou à tout le moins les fans de la marque, permet aussi de se souvenir que le break 2 portes et hayon était très tendance dans les années 60-70. Comme quoi, malgré leurs beaux discours, certains constructeurs n'ont rien inventé quoiqu'en disent la manipulation marketing d'esprit tortueux en manque de renouvellement et de réalisme.

hebergeur image

Et de clore ce premier reportage par cette magnifique mise en ambiance d'une Bugatti aux courbes sensuelles. A l'opposé, on ne peut que s'amuser devant la scenette mise en condition par des fans de Borgward qui ont de façon très originale mise une Isabella en situation de car wash... de l'époque, c'est-à-dire une salle de bain et sa baignoire !

hebergeur image

hebergeur image

Il y a tant à voir que le mieux est de parcourir les 190 km, à partir de Liège pour admirer ce musée temporaire. Et d'y trouver sa pièce car les exposants spécialisés sont présent à foison : joints en caoutchouc, garnitures de freins, carburateurs, phares d'époque, pneus, autoradios... Tout y est. Vous avez jusqu'au 14 avril pour vous décider avant de regretter. (photos C Kinot)

Techno Classica Essen : 25 ans... fêté dignement !
Tag(s) : • Auto - Ancêtre • Essen