Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

S’il s’agit effectivement d’un facelift, ce qu’apporte ce nouvel Outback est vraiment différent. Mais à l’inverse d’un certain produit de consommation courante, voire quotidienne, ce qu’il fait à l’intérieur ne se voit pas à l’extérieur. C’en est presque regrettable, mais soyez certain que son talent caché vous servira tous les jours !

On va donc vite faire le tour d’horizon puis que les nouveautés extérieures concernent les optiques, les antibrouillard, la calandre et le plus visible, le bouclier avant qui lui confère un look plus robuste et bien en rapport avec son invite à parcourir les sentiers battus. Ses dimensions n'ont d’ailleurs que peu évolué, avec une longueur totale augmentée de 1,5 cm et une hauteur réduite de 0,5 cm. Quant à la garde au sol, elle demeure inchangée, toujours à 20 cm, ce qui rend Outback très à l'aise lorsqu'il s'agit de circuler sur route enneigée ou chemin non revêtu. CQFD.

Dans l’habitacle, c’est bien simple : tout change !

Et quand Subaru dit tout… c’est tout. Ainsi, la garde au toit a été accrue de 40 mm, l'espace entre les sièges avant de 30 mm, tandis que la distance entre les sièges avant et arrière a pour sa part augmenté de pas moins de 62 mm !

Le gain en aisance et liberté de mouvement est vraiment tout autre et on n’est pas au bout des surprises que réserve ce nouvel Outback car une des autres priorités sur laquelle a travaillé Subaru, c’est l'information au conducteur. Ainsi,la disposition des instruments de bord a été modifiée et les cadrans ont reçu des glaces foncées qui, lorsque le contact est coupé, semblent totalement noires. Le volant et les différents boutons de commande qu'il comporte ont été modifiés, tout comme les commodos. Quant aux clignotants, ils proposent désormais une commande "à impulsion" (3x). Entre les cadrans on trouve désormais un écran à cristaux liquides (LCD) de 3,5", qui renforce la qualité perçue. L'Outback 2013 adopte également un système de navigation de nouvelle génération. Plus simple à manipuler, plus explicite et facile à connecter avec un smartphone, sa mise à jour est également plus aisée, puisqu'elle se fait à l'aide d'une carte SD. La console centrale possède désormais une finition métallisée noire et non plus couleur argent et reçoit deux espaces supplémentaires pour le rangement puisque la commande de frein à main devient électronique. Si la finition du niveau Executive dispose de série d'un garnissage cuir, les autres bénéficient de nouveaux tissus. Sa capacité de chargement a été légèrement améliorée avec un volume de 526 litres (VDA).

Autre grande nouveauté, c’est sous le capot et châssis puisque Outback est disponible avec trois transmissions différentes. Le Boxer Diesel reçoit, au choix, une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou une Lineartronic alors que le 2.5 essence, c’est la nouveauté moteur, n'est disponible qu'avec une Lineartronic, mais d'un autre type que celle qui équipe le Boxer Diesel. Celui-ci possède une cylindrée de 2.498 cc et délivre une puissance maxi de 127 kW (173 ch) à 5.600 tr/m. Son couple maxi est de 235 Nm à 4.100 tr/m. Comme dans XV, la courroie métallique fait place à une chaîne, ce qui se traduit par plus de compacité, moins de résistances internes, moins de vibrations et plus de rendement. En position overdrive, Subaru déclare même une économie de carburant de l'ordre de 5% par rapport à la transmission à courroie.

Prix et équipements (Belgique au 15 mai 2013)

L'Outback 2.0D est disponible en finitions Comfort, Luxury et Executive, et offre le choix entre une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports et la transmission Lineartronic CVT. La version Comfort est équipée de série de la transmission intégrale Symmetrical AWD, de jantes de 17’’ en alliage léger, d'un car kit Bluetooth, d'une climatisation bizone et du régulateur de vitesse. La version Luxury ajoute à cette dotation les phares au Xénon avec réglage en hauteur dynamique. L'Executive, enfin, ajoute à tout cela le garnissage cuir, le système de navigation, le toit ouvrant électrique, le Keyless Access et le démarrage par bouton start/stop.

L'Outback 2.5i est également livrable dans les trois finitions mentionnées ci-dessus, mais uniquement avec transmission Lineartronic CVT.

Les premières Outback MY 2013 viennent d'arriver chez les concessionnaires Subaru. (source / photo Subaru)

2.0D Comfort 34.995 €
  Comfort CVT 36.795 €
  Luxury 35.995 €
  Luxury CVT 37.795 €
  Executive 39.995 €
  Executive CVT 41.795 €
2.5i Comfort CVT 35.995 €
  Luxury CVT 36.995 €
  Executive CVT 40.995 €
Tag(s) : • Subaru