Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il s’agit assurément de la grand-messe internationale du sport automobile historique sur le plus beau circuit du monde. Organisé dans les moindres détails par l’équipe de Roadbook, Spa Six Hours 2013 s’annonce d’ores et déjà comme un grand cru, ode au Pure Racing qu’affectionnent tout particulièrement les Britanniques… et les autres !

Autant ne pas y aller par quatre chemins, c’est le meilleur des séries internationales pour monoplaces, protos, GT et voitures de tourisme qui va débouler dans la cuvette spadoise le week-end des 20, 21 et 22 septembre. Avec en guise de point d’orgue ou cerise sur le gâteau la désormais légendaire course de 6 heures qui a donné son nom au meeting. « Avec Vincent Collard, nous veillons tout particulièrement à soigner la qualité des différents plateaux, explique Alain Defalle. A deux semaines de l’évènement, nous sommes bien évidemment comblés. A commencer par l’épreuve des Spa Six Hours, qui regroupera une centaine de voitures, avec une dizaine de Ford GT40, de Jaguar Type E, mais aussi des Ford Mustang et Falcon, Aston Martin, Chevrolet Corvette, Ferrari, Porsche, Lotus, TVR, on en passe et beaucoup d’autres… »

Une liste de bolides de nature à donner le tournis à tout passionné. Et à leurs volants, quelques noms très ronflants, à l’image du Suédois Kenny Bräck, vainqueur des 500 Miles d’Indianapolis en 1999, du Hollandais Volant Jan Lammers, du Français Raymond Narac, vainqueur de la catégorie GTE-Am aux 24 Heures du Mans (il fera équipe avec José Close sur une Porsche 911), mais aussi des Belges Jean-Michel Martin et Hervé Regout, associés à Guy Lauwers sur une redoutable Lotus Elan GT Convertible.

Impressionnante aussi la réunion des plateaux du Woodcote Trophy et du Stirling Moss Trophy, qui rassemblent des voitures de Grand Tourisme Pré-1963, à l’image des superbes Aston-Martin Zagato, Ferrari 500 TRC ou 246S, Maserati T61 Birdcage, etc. Sur les différentes listes d’engagés, on retrouve d’autres trésors, à l’image de l’Aston Martin DB4 GT qui s’est imposée à Goodwood aux mains de Sir Stirling Moss, l’Aston Martin DP2 qui a participé aux 24 Heures du Mans en 1962, une Triumph TR3 qui a pris part la même année (1957) à l’Alpine Rallye et aux 12 Heures de Sebring, et bien d’autres…

Si les AC Cobra risquent de dynamiter la course réservée aux GT Pré-66, le Trans-Atlantic Touring Car Trophy opposera de son côté les Ford Mustang, Falcon et Galaxie, Ford Cortina Lotus, BMW 1800 Ti, en plus d’une myriade de Mini Cooper S. Les Lola T70, McLaren M1, Porsche 917, Ferrari 512 et Alfa Romeo Tipo 33/2 seront les reines du FIA Masters Historic Sports Cars, et le plateau du FIA Masters Historic Formula One relève lui aussi de l’exceptionnel, avec des Lotus, Tyrrell, Brabham, Williams, Surtees, Ensign, Shadow, March, Hesketh, Penske, Trojan, Arrows et RAM arrivées en droite ligne des seventies et du début des eighties, qui plus est avec leur décoration d’époque.

Ajoutez à cette affiche à nulle autre pareille l’omniprésence de la Fédération Belge du Véhicule Ancien (FBVA), qui accueille ses milliers de membres dans un nouvel espace avec une impressionnante vue sur la chicane et de nombreux stands ‘automobilia’ et ‘nostalgia’. Ce week-end des 20, 21 et 22 septembre est plus que jamais à marquer d’une pierre blanche… (com / photos org.)

Spa 6 Hours : La course automobile à l’état purSpa 6 Hours : La course automobile à l’état purSpa 6 Hours : La course automobile à l’état pur
Tag(s) : • Auto - Ancêtre