Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Opel expérimente la météo interactive

On l'a vu tout récemment avec Ford dans le cadre du Projet simtd, la technologie communicante prend de l'ampleur et devient le fer de lance de la future sécurité routière sous tous ses aspects.

Tout comme ses 17 partenaires, Opel avait pour la première fois en conditions réelles l’intérêt de tester la fonctionnalité au quotidien et l’efficacité de la communication Car-to-X. Les véhicules participant à ces essais étaient reliés électroniquement entre eux et au sein d’une infrastructure réseau. Le système permettait par exemple l’échange entre les véhicules d’informations sur les conditions météorologiques et routières, ainsi qu’entre les véhicules et l’infrastructure de transport et l’environnement.

« Au cours de cet essai sur le terrain, mené par Opel en liaison avec nos partenaires, nous avons démontré que la circulation routière pouvait être influencée positivement par les fonctions de simTD, » a relevé le Dr Burkhard Milke, Directeur de l’Ingénierie électrique/électronique d’Opel. « L’efficacité et la sécurité routière ont été sensiblement augmentées. Et après avoir mené une enquête exhaustive auprès de plus de 300 conducteurs ayant participé à ces essais, il est également clair que nous avons pu confirmer que le système Car-to-X apporte beaucoup pour rendre la conduite plus sûre, détendue et efficace. En conséquence, nous pensons que cette technologie peut rencontrer un grand succès auprès du public. »

Depuis 2009 est menée une étude pour savoir comment parvenir à améliorer notablement l’efficacité et la sécurité de la circulation routière dans le cadre d’un projet nommé « Safe Intelligent Mobility – Test Field Germany » (simtd). Des constructeurs automobiles ont prêté des véhicules, 120 voitures et trois motos, et cette flotte de test a pris la route en 2012 avec un équipement simtd, qui permet de procéder à des comparaisons scientifiques. Les véhicules ont parcouru jusqu’à 120.000 kilomètres d’essai par semaine, ce qui a abouti à disposer d’une expérimentation pratique portant sur plus de 1.650.000 kilomètres couverts au cours de plus de 41.000 heures de conduite. De plus, des essais sur simulateurs ont aussi été menés et leurs résultats comparés aux résultats réels.

Alerte météo : un bon exemple de l’intérêt de la communication en réseau

Parmi de nombreux aspects, Opel a testé dans le cadre de ce projet une nouvelle fonction d’alerte de météo routière. « Les alertes météo et les conditions routières sont d’excellents exemples de la connexion pouvant se faire entre la communication Car-to-X et le HMI (Human Machine Interface), » souligne le Dr Mike. « Ce type de renseignement figure en tête de ce que souhaiterait disposer les conducteurs. Avec la nouvelle génération de système d’info-divertissement désormais disponible dans l’Opel ADAM et qui va être présentée au salon de Francfort dans la nouvelle Insignia, nous disposons de l’outil technologique permettant d’avoir une meilleure connectivité embarquée avec communication Car-to-X. Mais l’implantation parallèle d’une infrastructure routière et de moyens d’informations sur le trafic sera déterminante pour la réussite commerciale de cette technologie. Opel va continuer à jouer un rôle de premier plan dans ce domaine. »

Les stations météorologiques routières implantées à proximité de la zone des essais, envoient déjà aux véhicules des informations détaillées, par exemple sur l’itinéraire emprunté par les camions de sablage. Les paramètres critiques surveillés sont le point de rosée, la température au niveau de la surface de la route, les conditions de visibilité et la pluie. En fonction de ces informations, des alertes sont envoyées et affichées dans les véhicules. Le HMI (Human-Machine Interface) utilisé par tous les partenaires pour cet essai en vraie grandeur a été développé par DFKI, le Centre de recherche allemand pour l’Intelligence artificielle. (source / com Opel)

à lire aussi :
Ford développe le freinage communicant

Tag(s) : • Opel • Technique