Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le départ est comme prévu et redouté déjà très chaud entre Vettel et Grosjean, ils se touchent, Alonso tente, mais se voit fermer la porte par le Français. Rosberg lui se voit obligé de passer au-delà des vibreurs et de revenir à la hauteur de Massa, d'avoir un léger contact avec la Ferrari. Du coup, il rétrograde à la 8e place !

Chahuté mais finalement sans sans gros dégâts, celui-ci a fait l'affaire pour Hamilton qui a conservé sa place de poleman et de prendre un léger avantage. A la régulière, il creuse le trou, mais ne cavalle pas pour autant. Ayant entamé l'épreuve avec des pneus super tendres, Hamilton rentre déjà au 10e tour pour effectuer un premier changement de roues.

Un tour plus tard, c'est Vettel qui, sous pression de la Lotus, passe au stand pour changer les siennes alors que son rival poursuit et se retrouve du coup leader devant son équipier.

Pour Vettel, ce n'est pas la bonne opération car il se retrouve derrière Button quand il revient en piste. Il piaffe d'impatience mais n'arrive pas à passer la McLaren qui, de plus a la réputation de rester plus longtemps en psite avec le même train de pneus. Pendant ce temps, c'est Räikkönen qui repasse au stand et de repartir derrière Massa.

Au 17e tour, Grosjean qui est lui aussi passé au garage, fait la jonction avec le duo Button / Vettel. Du coup, Vettel est obligé de protéger sa place et de laisser partir Button afin de contrer la Lotus. Ce qui fait indirectement l'affaire de Alonso qui lui aussi revient petit à petit sur ce duo de choc.

Inspiré de la même manière, Räikkönen réussit à passer Massa pour le gain de la 8e place alors que Hamilton qui au jeu des stratégies de l'un et de l'autre a repris la direction des opérations. Il ne peut qu'être ravi car il consolide petit à petit son avance virtuelle sur Vettel qui reste coincé derrière Button qui de fait, ne fait que défendre sa place.

Ce n'est qu'au 24e tour que Webber rentre pour son 1e changement de roue puisqu'il n'avait pas tourné lors de la Q3 et de pouvoir de ce fait choisir ses gommes. C'est aussi dans ce tour que Vettel arrive enfin à passer Button. Grosjean a bien compris qu'il ne doit pas le laisser filer et de s'attaquer au freinage de la chicane au pilote McLaren. ils se touchent et au sortir, c'est quand même Grosjean qui est devant. L'incident est sous investigation et ce malgré que le Français soit passé par le stand le tour suivant.

Effacé au départ, Webber fait parler de lui en revenant sur Alonso alors que l'on est proche de la mi-course.

Au 30e tour, Grosjean fait à nouveau parler de lui en prenant la mesure du Brésilien de Ferrari par l'extérieur et de faire son dépassement en mettant les roues sur le vibreur. Le voilà 6e avec pour prochaine cible : Räikkönen.

Au 32e tour, Hamilton rentre pour son 2e changement et de reprendre la piste derrière Webber.

Pour Grosjean, le dossier des suspicions de fautes se poursuit.  En cause, le dépassement sur Massa avec mise des roues au-delà de la ligne blanche. C'est finalement au 37e tour qu'il apprend sa sanction sous la forme d'un drive-throught et de perdre le bénéfice de sa course par le passage obligé par la voie des stands.

De fil en aiguille, si Hamilton se retrouve à nouveau en tête, c'est Webber, avec une stratégie à un arrêt de moins possible, qui est second et à moins de 3 secondes. Il rentre finalement au 44e des 70 tours.

Un tour plus tard, c'est Bottas qui fait l'actualité en abandonnant sa Williams sur casse moteur et panache de fumée au début de la ligne droite de départ.

Au 50e tour, Hamilton repasse pour la 3e et dernière fois pour le changement de roue.
Six tours plus tard, c'est Vettel qui fait de même et de repartir derrière Räikkönen pour jouer le podium.

Webber rentrant finalement au 60e tour, il se retrouve 4e et de voir Hamilton en tête filer vers la victoire, suivi de Räikkönen et Vettel prêt à aller chercher ce dernier. Mais le Finlandais est un rusé et contient celui-ci en améliorant ses chronos répliquant à chaque fois à l'Allemand. Mais il n'a pas dit son dernier mot non plus et après 2 tours de calme pour redonner un certain grip à ses pneus de repartir à l'assaut.

A 2 tours, il passe à l'attaque, la résistance est tout aussi forte et comme il est dans la partie sale de la piste, Vettel élargit sa trajectoire, mais monte aussi sur les freins pour pouvoir virer. Le sort de sa course en est jeté car peine perdue puisque Hamilton vient de franchir la ligne d'arrivée en grand vainqueur, signant ainsi sa première victoire pour Mercedes, faisant oublier la casse moteur de Rosberg, et de fixer le podium avec une seconde place pour Räikkönen et la troisième pour Vettel.

De quoi partir en vacance, l'esprit tranquille puisque la F1 est en congé obligatoire pour une période de 15 jours. Plus autant pour reprendre les esprits et les habitudes et la F1 nous donne rendez-vous à Francorchamps, en Belgique, fin août !

 Résultat (source FIAformula1)
 Pos Pilote Team Trs Écart Gril Pts 
 1 10 Lewis Hamilton Mercedes 70   1 25 
 2 7 Kimi Räikkönen Lotus-Renault 70 +10.9 6 18 
 3 1 Sebastian Vettel Red Bull Racing-Renault 70 +12.4 2 15 
 4 2 Mark Webber Red Bull Racing-Renault 70 +18.0 10 12 
 5 3 Fernando Alonso Ferrari 70 +31.4 5 10 
 6 8 Romain Grosjean Lotus-Renault 70 +32.2 3
 7 5 Jenson Button McLaren-Mercedes 70 +53.8 13
 8 4 Felipe Massa Ferrari 70 +56.4 7
 9 6 Sergio Perez McLaren-Mercedes 69 +1 tr 9
 10 16 Pastor Maldonado Williams-Renault 69 +1 tr 15
 11 11 Nico Hulkenberg Sauber-Ferrari 69 +1 tr 12
 12 18 Jean-Eric Vergne STR-Ferrari 69 +1 tr 14
 13 19 Daniel Ricciardo STR-Ferrari 69 +1 tr 8
 14 21 Giedo van der Garde Caterham-Renault 68 +2 trs 20
 15 20 Charles Pic Caterham-Renault 68 +2 trs 19
 16 22 Jules Bianchi Marussia-Cosworth 67 +3 trs 21
 17 23 Max Chilton Marussia-Cosworth 67 +3 trs 22
 18 14 Paul di Resta Force India-Mercedes 66 +4 trs 18
 19 9 Nico Rosberg Mercedes 64 +6 trs 4
 Ab 17 Valtteri Bottas Williams-Renault 42 +28 trs 16
 Ab 12 Esteban Gutierrez Sauber-Ferrari 28 +42 trs 17
 Ab 15 Adrian Sutil Force India-Mercedes 19 +51 trs 11
F1-Hongrie : première pour Hamilton !F1-Hongrie : première pour Hamilton !
Tag(s) : • F1