Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et non « grise mine » quoique les nombreux spectateurs espagnols auraient bien aimé voir du rouge, car il semble bien que le team Mercedes ait trouvé le « chouya » qui manquait pour se mettre à l’avant-plan. Et c’est de belle manière que les deux pilotes ont répondu aux attentes et exploités à merveille leur matériel. Tant et si bien qu’après avoir alternativement dominé la Q1 puis la Q2, que le duo s’est offert la première ligne, la pole revenant finalement à Nico Rosberg. Une deuxième consécutive !

De là à dire que nous avons déjà le vainqueur, c’est aller un peu vite en besogne. Certes, le jeu d’équipe peu servir à l’un ou à l’autre pour autant que le départ se passe bien , mais si elles sont fringantes en qualif, les Mercedes ne sont pas forcément les plus rapides en course. Mais on l’a dit aussi hier, les développements se sont accélérés depuis que la F1 est rentrée en Europe et ce pourrait bien être une surprise de voir les « flèches d’argent » devant tout au long de la course.

Et même si il faut dépasser deux adversaires très coriaces, Vettel, en réalisant le 3e chrono ne fait finalement pas une si mauvaise affaire. Le pilote Red Bull se sait, jusqu’à preuve du contraire, plus rapide que les Mercedes… Attention tout de même car aller au forceps pour dépasser n’est pas forcément la solution idéale. Stratégie différente et opportunité de le faire via la pite lane lors d’un changement décalé de roues.

Pour autant qu’il démarre bien, Kimi Räikkönen a la possibilité de faire le hold up parfait. Il est cependant devenu très calculateur et de vouloir engranger un maximum de points et de se contenter de l’essentiel si il ne peut le faire. N’oublions pas qu’il est 2e au championnat à seulement 10 unités de Vettel.

Tir groupé des pilotes Ferrari. Alonso se mettant en 5e place devant Massa. Mais pour ce dernier, c’est la tuile, tout comme Esteban Gutiérrez qui a gêné Räikkönen se voyant ainsi sanctionné de 3 places sur la grille de départ, le Brésilien en écope d’autant pour un acte similaire envers Webber.

Du coup, les actions de Grosjean remontent un peu. Le second pilote Lotus n’aura pour lui que la responsabilité de bien virer au premier virage. Mais sûr qu’il va regarder à droite, à gauche car Mark Webber se doit de gagner dès le départ un maximum de place afin de ne pas laisser filer son équiper. Logique, mais aussi histoire de principe pour des pilotes qui sont dans le même team et plus forcément en odeur de sainteté.

C’est aussi l’espoir pour Pérez qui, en se classant 9e avant la pénalité encourue par Massa, est le meilleur des McLaren. Au sein du team, on a beau avoir le discours rassurant d’un potentiel de développement énorme dans cette monoplace, en attendant la concurrence avance, marque des points et que l’on est déjà au quart de la saison. Et avec 64 points de retard au championnat pilote, Button qui n’a même pas réussit à entrer dans ce top 10, se retrouve déjà à 64 points du leader Vettel. Force est de constater que le départ de Hamilton pour Mercedes rapporte, mais coûte à son ancien employeur. McLaren malade ? Oui ! Est-ce grave ? Sérieux !

D’autant que Force India et Toro Rosso poussent fort ! (source Formula1.com / photo Mercedes)

Pos Pilote Team Q1 Q2 Q3 Trs
1 9 Nico Rosberg Mercedes 1:21.913 1:21.776 1:20.718 12
2 10 Lewis Hamilton Mercedes 1:21.728 1:21.001 1:20.972 12
3 1 Sebastian Vettel Red Bull Racing-Renault 1:22.158 1:21.602 1:21.054 12
4 7 Kimi Räikkönen Lotus-Renault 1:22.210 1:21.676 1:21.177 17
5 3 Fernando Alonso Ferrari 1:22.264 1:21.646 1:21.218 12
6 4 Felipe Massa Ferrari 1:22.492 1:21.978 1:21.219 12
7 8 Romain Grosjean Lotus-Renault 1:22.613 1:21.998 1:21.308 16
8 2 Mark Webber Red Bull Racing-Renault 1:22.342 1:21.718 1:21.570 12
9 6 Sergio Perez McLaren-Mercedes 1:23.116 1:21.790 1:22.069 13
10 14 Paul di Resta Force India-Mercedes 1:22.663 1:22.019 1:22.233 17
11 19 Daniel Ricciardo STR-Ferrari 1:22.905 1:22.127 0 14
12 18 Jean-Eric Vergne STR-Ferrari 1:22.775 1:22.166 0 12
13 15 Adrian Sutil Force India-Mercedes 1:22.952 1:22.346 0 12
14 5 Jenson Button McLaren-Mercedes 1:23.166 1:22.355 0 9
15 11 Nico Hulkenberg Sauber-Ferrari 1:23.058 1:22.389 0 13
16 12 Esteban Gutierrez Sauber-Ferrari 1:23.218 1:22.793 0 15
17 17 Valtteri Bottas Williams-Renault 1:23.260 0 0 9
18 16 Pastor Maldonado Williams-Renault 1:23.318 0 0 9
19 21 Giedo van der Garde Caterham-Renault 1:24.661 0 0 6
20 22 Jules Bianchi Marussia-Cosworth 1:24.713 0 0 6
21 23 Max Chilton Marussia-Cosworth 1:24.996 0 0 6
22 20 Charles Pic Caterham-Renault 1:25.070 0 0 6
Rosberg en pole, Hamilton à ses côtés... La Mercedes est décidément très rapide... en qualif

Rosberg en pole, Hamilton à ses côtés... La Mercedes est décidément très rapide... en qualif

Tag(s) : • F1