Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BRCC-Spa : Aston Martin et Ginetta confirment par la victoire

Disputée en soirée, ce samedi, dans le cadre de Spa Euro Race, la troisième manche du Belgian Racing Car Championship a de nouveau offert une course animée et indécise avec pas mal de changements de leaders et de rebondissements.

Alors que le soleil était de la partie depuis le début du week-end, la première surprise venait du ciel avec une terrible averse inondant la piste juste avant le départ retardé à 18h20. C'est donc chaussés de gommes rainurées que s'élançaient les 24 concurrents de cette épreuve de 3h. Des conditions délicates dans lesquelles l'Aston Martin Vantage GPR GT3 du poleman Tim Verbergt ne s'envolait pas aussi vite que prévu, Bert Longin sur l'Audi PK Carsport, 2e, maintenant l'écart aux alentours de six secondes alors que, le soleil revenu, la piste s'asséchait rapidement.

Premier à oser rentrer pour monter les slicks après une vingtaine de minutes, Hans Thiers allait offrir un véritable festival sur la Ferrari 458 Italia Challenge. Parmi les plus rapides en piste, le pilote de la Scuderia Monza remontait jusqu'à la 4e place avant d'être victime d'une panne... d'essence. Ramené au stand à la ficelle, il repartira avant de sortir de la route à une demie heure du finish.

C'était plus grave encore pour l'Aston Martin de Michael Schmetz et Pierre Grivegnée, contrainte à l'abandon suite à des soucis d'allumage dès la première demie heure.

L'autre Aston du team GPR parmi les dernières à changer de pneus et effectuant d'emblée un long arrêt (rappelons qu'elle devait passer un minimum de 8'45 dans la pitlane) la faisant rétrograder, on allait assister à un intéressant chassé croisé en tête de la course entre l'Audi R8 PK Carsport de Bert Longin et la Dodge Viper Brass Racing de Jeffrey Van Hooydonk. Ce dernier profitait d'un tête-à-queue de son rival pour prendre les commandes avant, hélas, d'être d'abord ralenti par une crevaison à l'avant droit puis définitivement stoppée peu après la mi-course par un bris de différentiel.

Ces événements tournaient à la Vantage de l'Aston GPR. Au terme d'un excellent relais le voyant tourner quatre à sept secondes plus vite que le reste du peloton, Damien Dupont cédait le relais à Bert Redant en première position. Et malgré un troisième arrêt obligatoirement plus long, la belle Anglaise N°100 remportait sa deuxième victoire consécutive en BRCC.

Tim Verbergt : « Cela n'a pas été facile. En raison de la pluie, nous ne comptions que cinq secondes d'avance au terme de la première demie heure et étions donc un peu en retard sur notre plan. Par la suite, le team GPR et mes équipiers ont fait du super boulot et nous avons pu remonter. J'espère maintenant que pour la prochaine course il y aura cette deuxième Aston Martin en GT Pro EVO au départ afin que nous puissions marquer l'intégralité des points et jouer un rôle au championnat. »

A la tombée de la nuit et du drapeau à damiers, Verbergt-Dupont-Redant devançaient de près d'un tour la Porsche de Fred Bouvy, Damien Coens et Didier Grandjean. Retardée par une crevaison, la ProSpeed coiffait à quelques mètres de l'arrivée l'Audi R8 LMS PK Carsport de Kumpen-Longin-Makelberge, elle aussi victime d'un pneu crevé. D'une pierre deux coups pour Bouvy-Coens-Grandjean qui s'emparaient dès lors de la tête du championnat.

Malgré une troisième passage par la pitlane, la Porsche Belgium Racing de Dylan Derdaele, Kenneth Heyer et Chris Mattheus, quatrième, remportait la catégorie GT Cup devant la Porsche du MExt Racing d'un excellent Koen Wauters et Dirk Van Elslander. Entre les deux, on retrouvait la GC 10 V8 Silhouette de Sarah Bovy, Grégory Servais et Arnaud Gomez, brillants cinquièmes et bien sûr victorieux dans leur catégorie Silhouette Pro Evo.

Huitièmes sur leur Porsche 997 Cup, Michael Albert et Martin Van Hove remportaient une nouvelle fois la catégorie GT Challenger après un passage par un bac, juste devant la Skylimit Porsche de Bart Van Haeren et Henk Haane.

Les Porsche Speedlover de Rik Renmans et Carlos Rivas (7emes), Van Haeren-Haane (9e) et Dubois-Verstraete, la deuxième du MExT Racing, complétaient le Top 10.

Enfin, signalons encore la magnifique victoire en Tourisme Pro de la SEAT SuperCopa de Sven Van Laere, Kris Van Kelst et Christoff Corten au terme d'un âpre duel avec l'autre SEAT de Nicolas Jussy, Grégory Paisse et Jean-François Olivier.

Juste derrière, la rescapée des Ginetta, la Prime Racing/MET Racing de Jean-Marc Ueberecken et Jean-Pierre Lequeux, remportait la catégorie GT Light suite à la grosse sortie en début de course de Marc Jonkers sur la Ginetta Astur Car de Pierre Piron et le changement de durit de la seconde Astur Car des frères Mondron. Prochain rendez-vous du BRCC Endurance, fin juillet en lever de rideau des 24 Heures de Spa. (source BRCC / photo J. Letihon)

Classement final : 1. Verbergt-Dupont-Redant (Aston Martin Vantage),70 tours; 2. Bouvy-Grandjean-Coens (Porsche RS GT3) à 2.26.275 (1ers GT Pro); 3. Kumpen-Longin-Makelberge (Audi R8 LMS) à 2.41.409; 4. Heyer-Derdaele-Mattheus (Porsche 997) à 1t (1ers GT Cup) ; 5. Servais-Bovy-Gomez (GC 10 V8 Silhouette) à 1t (1ers Sil Pro Evo) ; 6. Wauters-Van Elslander (Porsche 997) à 3t; 7. Rivas-Renmans (Porsche 997 Cup) à 3t ; 8. Albert-Van Hove (Porsche 997 Cup) à 4t (1ers GT Challenger); 9. Van Haeren-Haane (Porsche 997 Cup) à 6t; 10. Dubois-Verstraete (Porsche 997 Cup) à 6t; 11. Corten-Van Laere-Van Kelst (SEAT SuperCopa) à 7t (1ers Tourisme Pro); 12. Vleugels-Stoffel-Van Glabeke (Ferrari F430 GT3) à 7t ; 13. Ueberecken-Lequeux (Ginetta G50) à 7t (1ers GT Light) ;

Championnat : 1. Bouvy-Coens-Grandjean 129; 2. Derdaele-Heyer 124 ; 3. Kumpen-Longin-Makelberge 123; 4. Albert-Van Hove 115 ; 5. Sarah Bovy 100; 6. Dupont-Redant-Verbergt 96; 7. Mattheus 94; 8. Sven Van Laere 91; 9. Dirk Van Elslander 89; 10. Bart Van Haeren 87; 11. Nicolas Jussy, etc

BRCC-Spa : Aston Martin et Ginetta confirment par la victoire
Tag(s) : • BRCC