Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BMW M6 Gran Coupé

Déjà charismatique en version classique, la Série 6 Gran Coupé se mue en un athlète qui a réussit le mariage de la performance souveraine, l’esthétisme fascinant et une luxueuse élégance en devenant M6 !

Cette nouvelle version de pointe élaborée par le département BMW M GmbH est animé par le V8 doté de la technologie M TwinPower Turbo qui délivre la puissance de 412 kW (560 ch) sur une plage de régime plutôt haute puisqu’elle est exploitable de 6.000 à 7.000 trs/min. C’est donc le couple qui vient bien en aide à celle-ci et de proposer 680 Nm de 1.500 à 5.750 trs/min. C’est donc presque sans discontinuer que cette virulente mécanique permet à M6 Gran Coupé de se montrer très performante. On en attendait pas moins bien entendu et de se montrer fidèle à la réputation de la maison. Elle réalise un temps de 4,2 s pour passer de 0 à 100 km/h, à peine 21,8 s pour parcourir le 0 à 1.000 m et d’être birdée à 250 km/h comme le veut « presque » la tradition. Que les férus de vitesse soient rassurés, et cela se fait de plus en plus, BMW leur permet de se taper un impressionnant 305 km/h… Pour peu qu’ils aient cochés la case Pack M Drive !

La consommation moyenne s’établit à 9,9 litres aux 100 km selon le cycle de conduite européen, les rejets de CO 2 étant de 232 gr/km.

La transmission du couple est assurée par une boîte M à double embrayage et 7 rapports avec fonction Drivelogic. Sa gestion électronique veille non seulement à sélectionner les rapports de sorte à optimiser la motricité, mais permet aussi de réaliser un départ à l’efficacité maximale grâce au Launch Control. Une fonction d’assistance basse vitesse (Low Speed Assistance) offre à l’inverse un grand confort ainsi qu’une fonction d’arrêt et de redémarrage.

Les liaisons au sol de la BMW M6 Gran Coupé sont également conçues de sorte à exploiter son potentiel sportif. L’essieu avant fait appel à de doubles triangles et que l’essieu arrière intégral se distingue de fait l’un et l’autre par une cinématique spécifique et des composants en aluminium matricé. L’amortissement variable piloté spécifique M fait partie de la dotation standard, au même titre que la direction hydraulique à crémaillère à démultiplication variable et fonction Servotronic M.

En option, le système de freinage hautes performances de série peut aussi se muer en freins M carbone-céramique.

L’aérodynamique est optimisée de par une assiette abaissée, l’optimisation des ouïes typiques de M, les rétroviseurs extérieurs et surtout la canalisation de l’air sous la voiture et un diffuseur en plastique renforcé par fibres de carbone inséré dans le bouclier arrière.

Outre l’Affichage tête haute BMW spécifique M, la M6 Gran Coupé se dote du ConnectedDrive qui comprend, entre autres, le détecteur d’obstacles Park Distance Control, la caméra de recul, l’assistant pleins phares, l’indicateur de la limitation de vitesse Speed Limit Info, l’assistant de trajectoire, l’Alerte de dérive, la fonction Surround View et la vision nocturne BMW Night Vision avec repérage de piétons. L’intégration de l’Apple iPhone et d’autres smartphones ainsi que l’utilisation de services Internet à bord de la voiture sont également possibles. En clair, c’est en option.

Son design ne l’empêche pas de se montrer accueillante et à l’arrière de proposer deux ou trois places, cette dernière pour de courts trajets. Le dossier des sièges arrière est fractionnable et rabattable dans un rapport de 40 à 60, le volume de chargement passant ainsi de 460 à un maximum de 1.265 litres. (source / photos BMW)

BMW M6 Gran Coupé
BMW M6 Gran CoupéBMW M6 Gran Coupé
Tag(s) : • BMW