Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BGDC : Cascade de rebondissements à Zandvoort

Avec pas moins de 50 voitures présentes aux essais qualificatifs, et autant sur la grille de départ ce dimanche matin, le Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC) a une fois encore tourné à plein régime sur le circuit de Zandvoort, dans le cadre des Benelux Open Races. D’autant que les surprises étaient nombreuses, avec en 2 litres la présence de Christophe Daerden en lieu et place d’Erik Bruynoghe sur la Honda Civic Surinx Racing #71, l’arrivée d’un Hollandais Volant, Wiebe Wijtzes (Clio) à domicile, le retour de Filip Uyttendaele (Clio) en compagnie de Tony Verhulst, les arrivées de dernière minute de Jeffrey Van Hooydonk et Guino Kenis dans le BMW ClubSport Trophy, en plus de celle, annoncée, de Ronnie Latinne, le renfort de Benoît Navez aux côtés de Geert Verwimp et Kris Geudens (M3 E36) et le débarquement d’une nouvelle M3 E46 pour Ward Sluys et Olivier Petroons en Division 3. Bref, largement de quoi entretenir la chronique du BGDC…

Auteur de la pole position, Koen De Wit (M3 E46) allait compromettre toutes ses chances dès le départ, confondant vitesse et précipitation, causant sa propre perte, mais aussi celle de la M3 E36 #077 de Spigeleer et Grysouille, tandis que la M3 E46 de Sluys et Petroons restait elle aussi sur le carreau dès les premiers kilomètres ! Si les autres BMW de Verwimp-Geudens-Navez et Hoffeld-Linster-Seebach (M3 E36) se retrouvaient ‘assez logiquement’ aux avant-postes, c’est la M3 E36 #17 de Johan Huygens, Raf Vervloessem et Bart Vangoidsenhoven qui allait défrayer la chronique, profitant d’un train de pneus neufs pour terminer la course en force, et échouant à… 0’’1 de la victoire !

Nouveau succès de la #36 donc, mais cette fois, il s’en est fallu de très peu. Les Luxembourgeois Hoffeld, Linster et Seebach ont complété le podium, tandis que Christian Heck et Gaël Frère (M3 E36) laissaient beaucoup de temps dans un accrochage avec une Mini Cooper S.

Echec aux Honda !

En Division 1, on attendait une Honda Civic sur le circuit complexe de Zandvoort, mais Christophe Daerden et Hakim Ouassini ont dû se contenter de la 3ème place. Pire encore pour Raphaël van der Straten, exceptionnellement associé à Patrick Asnong, qui pointait au 2ème rang du classement général avant de crever à deux tours de la fin. Résultat : un recul en 5ème position. Tout profit pour la désormais traditionnelle Renault Clio III de Claudie Tanghe et Vincent Vandenabeele ? Même pas ! Dès le tour de mise en grille, puis lors du tour de chauffe, des ennuis électriques venaient ruiner la course de la #12, qui terminait très attardée.

Il n’en fallait pas plus à Paul Lejeune pour bondir et décrocher sa première victoire de la saison au volant de sa Clio III #18, devançant la #29 de Vincent Despriet et Yves Van Colen, les excellentes surprises de Zandvoort. Les Clio II étaient d’ailleurs à leur affaire dans les dunes hollandaises, avec François Jeukenne, Michaël Schmetz et Olivier Debroux 4èmes de la Division 1, tandis que Kris Van Bael et Edy Cornelis complétaient le top 6 en précédant les autres françaises de Buffet-Buffet et Deger-De Borman, mais aussi l’Opel Astra Coupé de Katsers-Plennevaux. La meilleure Mini Cooper S était la #72 de Bylemans-Knopker, 12ème en 2 litres.

Meneurs malchanceux

En Classe E, si la BMW 325i #99 de Van Loo et Heyninck rencontrait des soucis, l’autre voiture du team, la #98 de De Vocht et Doms remportait la victoire, emmenant dans son sillage un peloton de BMW ClubSport Trophy plus remuant que jamais. Comme on pouvait s’y attendre, Jeffrey Van Hooydonk réalisait un excellent début de course, mais son équipier Ruud Van Meel allait à la faute. C’est dès lors Lorenzo Donniacuo, Johan Lambregs et Jurgen Gulicher qui décrochaient la victoire d’une courte tête face à Thierry De Zan, Romain Paul et Frédéric Ledoux. Le top 3 de cette course dans la course était complété par Pedro Bonnet et Guido Werckx, qui prenaient de justesse le meilleur sur Guino Kenis et Kristof De Neef.

Enfin, en Classe C de la Division 1, on attendait une nouvelle démonstration de la VW Golf III de Thierry Vanden Abeele, accompagné cette fois de Grégory Paisse et Aurélie Dehaye. Un câble d’alternateur, puis, plus grave, une boîte bloquée sur le troisième rapport, avaient raison des espoirs du bolide, ce qui ouvrait la voie à la Honda Civic #48 de Rudi Thiroux et Rodrigue Gillion, qui décrochait enfin la victoire cette saison ! Excellente prestation d’Olivier Mascaux et Jean-Louis Charlier (Honda CRX), qui n’ont clairement pas volé leur premier accessit, tandis que le trio Van Damme-Van Billoen-Deridder (Civic) pointait au 3ème rang, sans avoir pu se battre pour la gagne.

Prochain rendez-vous BGDC à la mi-… septembre, du côté de Mettet, pour l’acte 1 d’une seconde partie de saison qui promet d’être spectaculaire à souhait ! (com / photos J Letihon)

Classement final

1 Verwimp-Geudens-Navez (BMW M3 E36), 1er D3, 81 tours en 3h01’07’’655 2. Huygens-Vervloessem-Vangoidsenhoven (BMW M3 E36), à 0’’1 3. Lejeune (Renault Clio), 1er D1-Cl.D, à 1t. 4. Hoffeld-Linster-Seebach (BMW M3 E36), à 2t. 5. Despriet-Van Colen (Renault Clio), à 2t. 6. Daerden-Ouassini (Honda Civic), à 2t. 7. Jeukenne-Schmetz-Debroux (Renault Clio), à 2t. 8. van der Straten-Asnong (Honda Civic), à 2t. 9. Van Bael-Cornelis (Renault Clio), à 3t. 10. De Vocht-Doms (BMW 325i), 1er D1-Cl.E, à 3t. 11. Bufet-Buffet (Renault Clio), à 3t. 12. Deger-De Borman (Renault Clio), à 4t. 13. Kasters-Plennevaux (Opel Astra Coupé), à 4t. 14. Donniacuo-Lambregs-Gulicher (BMW 325i ClubSport), 1er BMW ClubSport Trophy, à 4t. 15. De Zan-Paul-Ledoux (BMW 325i ClubSport), à 4t. 16. Semoulin-Semoulin (Renault Clio), à 5t. 17. Uyttendaele-Verhulst (Renault Clio), à 5t. 18. Thiroux-Gillion (Honda Civic), 1er D1-Cl.C, à 5t. 19. Bylemans-Knopker (Mini Cooper S), à 5t. 20. Vankeirschbilk-Ryheul (Renault Clio), à 6t., etc.

Première victoire de la saison au volant de sa Clio pour Paul Lejeune

Première victoire de la saison au volant de sa Clio pour Paul Lejeune

Tag(s) : • BGDC