Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Belgian Junior Rally Championship (Bocholt) : Boon se relance

La quatrième manche du Belgian Junior Rally Championship, compétition réservée aux pilotes nés après le 31/12/1987, a démontré une fois encore qu'il fallait toujours y croire jusqu'au bout. Au départ du Sezoensrally, 12 Juniors étaient fermement décidés à en découdre, dont 11 étaient engagés dans la très relevée catégorie R2. L'épreuve connaissait un dénouement passionnant puisque c'est au terme d'un impressionnant sprint final que Matthias Boon s'imposait dans les derniers mètres pour 0"8 seulement au détriment de Timo van der Marel.

En début de course, le premier leader n'était autre que Polle Geusens. Sur le parcours très glissant du Sezoens, le pilote de Lommel prenait en effet le meilleur départ, mais il commettait quelques erreurs au cours de l'après-midi. Il touchait ainsi un arbre, endommageant son radiateur, ce qui allait le priver de quelques chevaux. Le pilote Citroën retombait en troisième position derrière le Néerlandais Timo van der Marel et Matthias Boon. Les écarts restaient minimes et c'est donc avec l'envie d'attaquer au maximum que Polle Geusens entamait les deux dernières spéciales: « Alors qu'il ne restait que deux spéciales, nous n'étions qu'à 2"8 de Matthias Boon. Nous sommes donc partis à l'assaut, mais nous avons commis une erreur dans Beek-Bree, qui nous a coûté 38". La course était donc jouée. Mais dans la dernière spéciale, Gerdingen, nous nous sommes laissés surprendre par un freinage humide et nous sommes sortis de la route, perdant 7 minutes... »

Polle Geusens reste cependant leader au championnat, mais ses concurrents se sont rapprochés. Après un début de course prudent, Matthias Boon haussait le rythme, signant quatre meilleurs temps en seconde moitié de course. Dans l'ultime spéciale, le pilote de la Skoda Fabia R2 signait un excellent chrono, prenant in extremis le meilleur sur Timo van der Marel, s'imposant en Junior avec une avance de seulement 0"8. Après trois épreuves où la malchance était au rendez-vous, cette victoire est une réelle récompense pour le pilote Skoda.

« Avant, je me mettais toujours la pression pour gagner, mais ce n'était pas le cas ici. J'ai donné le meilleur de moi-même et j'ai pris du plaisir au volant. Je n'arrivais pas à y croire lorsque l'on est venu me dire que je venais de passer Timo in extremis. Pourtant, nous avons aussi commis une petite erreur, effectuant également un tout-droit en tombant sans freins dans Beek-Bree, » souriait Matthias, qui en profite pour se relancer en championnat Junior.

Timo van der Marel a confirmé sa belle performance du Rallye de Wallonie en s'imposant dans le Ford Fiesta SportTrophy et en terminant deuxième du classement Junior. Il regrettait pourtant de ne pas avoir attaqué jusqu'au bout: « Je n'aurais jamais imaginé que Matthias pourrait nous passer… Je me suis senti très en confiance durant toute la journée. Il est évident aussi que nous avons, grâce à nos parcours aux Pays-Bas, un peu plus d'expérience que les pilotes belges sur la terre. »

Son compatriote Kevin van Deijne se battait pour la troisième place, mais il devait finalement se contenter de la quatrième position après un souci de commande de boîte sur sa Fiesta R2. Auteur de quelques petites erreurs, Thibault Radoux s'offrait in extremis la troisième place en Junior. Un très beau résultat pour Thibault, dont la monture avait reçu la veille du départ un nouveau moteur.

Au terme d'une course empreinte de régularité, Tom Van Rompuy s'offrait la cinquième place en Junior, devant Ludovic Sougnez, ralenti par des crevaisons, le malchanceux Polle Geusens et le Britannique Jamie Brown. Sur sa Renault Twingo R1, Lucas Walbrecq a laissé passer l'occasion de marquer des points de bonus. Seul engagé dans sa catégorie, il empochait deux points de bonus dans les deux premières spéciales, mais il disparaissait ensuite du classement. (com / photo BFO-BRC)

Classement (officieux)
1. Geusens 56 pts; 2. de Mevius 43; 3. Boon 40; 4. van der Marel 31; 5. Van Rompuy 30; 6. Radoux 28; 7. Sougnez 27; 8. Walbrecq 25; 9. Robert 24; 10. De Ridder 20

Tag(s) : • Rallye be