Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Be Trophy 25h : Superbe médaille d’argent pour Nicolas Jussy et ses équipiers

Pour le traditionnel sommet de sa saison sportive, le Be Trophy effectuait son retour à Spa-Francorchamps ce week-end, à l’occasion d’une épreuve de 25 heures qui est non seulement la plus longue du… monde, mais aussi la plus courue pour tous les inconditionnels de l’ex-Fun Cup. Quelque 85 bolides ont en effet trouvé place sur la grille de départ samedi après-midi, prêts à en découdre par une météo restée agréable d’un bout à l’autre du meeting.

Entouré de Fred Bouvy, Maxime Soulet, Cédric Bollen et René Brugmans sur la #6 Kottage Team Allure, Nicolas Jussy avait la ferme intention de conjurer un sort guère favorable à cette ‘grenouille’ du Be Trophy depuis le début de saison. Au bout des deux tours d’horloge… plus une heure, la mission était allègrement accomplie, avec une 2ème place finale traduisant un parcours presque parfait. Une médaille d’argent qui n’avait néanmoins pas le don de combler Nicolas et ses acolytes…

« En fait, tout a parfaitement fonctionné, sans l’ombre d’un souci technique, jusqu’à plus ou moins 4 heures de l’arrivée, explique Jussy. On pointait au 2ème rang général, derrière l’autre voiture du team, et tout se présentait pour le mieux. Comme on l’avait décidé, la régularité avait été privilégiée à l’attaque lors de cette très longue épreuve, et c’était en passe de payer. Hélas pour le Team Allure de Jean-François Olivier, les deux voitures ont essuyé un revers à quelques minutes d’intervalles. De notre côté, c’est un papillon de carburateur qui cassait, problème que nous avions déjà rencontré à Zandvoort… »

Si la #6 glissait un moment au 3ème rang, le dernier relais de Maxime Soulet lui permettait rapidement de récupérer la 2ème place finale. « Terminer 2ème derrière ses équipiers, cela nous aurait vraiment fait plaisir, poursuit Nicolas, mais derrière des adversaires, c’est forcément moins bien. Mais bon, on ne va pas non plus se plaindre, car il y a eu beaucoup plus malheureux que nous durant le week-end. On a tout de même laissé plus de 80 voitures derrière nous ! Cela fait 15 ans que mon équipier Fred Bouvy court après cette victoire qui manque à son palmarès, et j’aurais été ravi de la décrocher avec lui. Ce n’est que partie remise… »

Le répit estival sera de courte durée pour Nicolas Jussy, qui retrouvera la SEAT Leon Supercopa du Team Allure dans le cadre des joutes du BRCC (Belgian Racing Car Championship) dans moins de deux semaines, en lever de rideau des 24 Heures de Spa, devant des tribunes forcément très bien remplies. Lors de la joute dite d’Endurance, qui sera exceptionnellement limitée à 60 minutes, Nicolas Jussy sera accompagné de Nicolas Lamy, de retour aux affaires, tandis que pour les Sprints, l’équipage de la #33 doit encore être confirmé… (com Team / photo Letihon)

Tag(s) : • Be Trophy