Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Be Trophy 25h : Le rêve du Team Allure…

Disposant d’une Be Cox Evo2 à moteur TDI, Nelissen Grade-Nelissen Grade-Poncelet-Olivier (Allure Team 2) confirment leurs excellentes qualifications en s’installant en tête dès la 7e heure. Tournant avec une régularité de métronome, les quatre hommes – parmi lesquels Arnaud Nelissen Grade dispute sa première course – résistent vaillamment aux assauts d’une concurrence où plusieurs cadors sont ralentis par des soucis mécaniques : boîte pour les jeunes Visnovsky-Van Dalen-Tanghe-Mondron-Mondron (Delahaye-Racing4All), amortisseur cassé pour Piron-Nava-Lognard-Delrez (Astur Car), papillon de gaz puis cardan chez Van Impe-Du Passage-Radet-Galand (ASH-PVI), échappement, turbo et boîte pour Viron-Bordet-Engisch-Richard (Delahaye-Rétrodor), transmission et pénalité pour Cappelli-Zorza-Sordini-Storti (8KS Corse Team), accrochage chez Maassen-Putman-Espenlaub-Richardson (MPM Racing).

D’autres sont lancés dans une course-poursuite effrénée, à l’image de Vervisch-Thewissen-Arnhem-Van Oppens-Dermont (McDonald’s Racing), piégés en début d’épreuve par une stratégie décalée n’ayant pas donné les résultats escomptés.

Au fil des tours, la victoire semble se préciser pour le quatuor du Team Allure quand, à trois bonnes heures de l’arrivée, la Be Cox n°40 est signalée à l’arrêt sur le circuit. Dès son retour – à la ficelle – dans le stand, le verdict tombe : « Embrayage cassé », commente tristement Jean-François Olivier. « C’est dur à encaisser car les deux voitures du team ont un moment occupé les deux premières places du classement. Comme on dit toujours, c’est la course… »

Consolation pour le Team Allure, sa Be Cox Evo3 décroche de haute lutte la médaille d’argent, Maxime Soulet faisant rapidement comprendre à l’Italien Cesare Guazzini – le dernier relayeur du team GDL3 – qu’il n’a aucune chance de le battre à la régulière. Au terme d’un parcours sans anicroches, Maxime, Nicolas Jussy, Fred Bouvy, Cédric Bollen et René Brugmans franchissent la ligne en 2e position devant Gianluca De Lorenzi et ses acolytes du GDL Racing, vainqueurs en Evo2 (TDI).

à lire également :

Be Trophy 25h : Simul-Crosset-Gressens-Fumal font triompher le Colson Racing

Tag(s) : • Be Trophy