Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle belle victoire que celle de Sébastien Ogier. Victoire attendue de la part d'un pilote qui est loin d'être un manche puisqu'il comptait avant ce week-end suédois déjà 5 victoires à son actif en WRC. Rapide et fiable, il suffisait presque de lui trouver le bolide qui pouvait lui permettre de viser la victoire. Avec Volkswagen, l'occasion était trop belle même si l'union a demandé un an de préparation et de garder la main au volant d'une performante mais moins prestigieuse Škoda Fabia S2000.

hebergeur d'image

Au Monte-Carlo, beaucoup pensait au coup de chance que cette 2e place, aujourd'hui force est de reconnaître que l'osmose est totale et que ce duo est bien un candidat plus que déclaré à la couronne. Avec 10 meilleurs chronos et 6 deuxième temps, Ogier s'impose et impose là où on ne l'attendait pas forcément malgré tout car la Suède est particulière avec ses conditions enneigée. Quoique au Monte Carlo, on avait déjà eu un aperçu du comportement et de la valeur du tandem. Cependant, le bonus aurait dû aller à Latvala. Le second pilote Volkswagen a en tout cas beaucoup appris ce wwek-end, mais de perdre le podium pour 6 secondes. Accroché par Loeb en début d'épreuve, il ne pourra suivre et se retrouver en duel d'avec Ostberg. Celui-ci, mal parti, est bien revenu dans le coup et n'a eu de cesse de viser le podium. Le pilote Ford l'obtient et le mérite !

Tout compte fait, Loeb, en finissant 2e, a été et de très loin, le meilleur représentant Citroën. Cependant, parti avec un certain désavantage de la position sur la piste, il le paie cash et n'a jamais pu revenir sur son rival. Il est le 2e meilleur performer du week-end avec 7 temps scratch, 6x le 2e temps et 4x le 3e. Beau tableau de chasse... mais il y avait Ogier et Volkswagen !

Au championnat, Ogier fait la bonne opération puisqu'il prend la tête grâce surtout au fait qu'il a décroché les 3 points de la « Power Stage », devançant dès lors Loeb d'autant de points; Et comme ce dernier est en pré-retraite du WRc, il compte déjà 22 points, soit presque une victoire, sur Ostbeg !

Pour Neuville, une course rapide et empreinte d'une certaine sagesse lui permet de faire le top 5, même si c'est à 5 minutes du leader. Ce n'est pas son terrain, mais après son entrée en matière ratée lors de la première épreuve, il a bien fait de rouler de cette façon.

Prochain rendez-vous, c'est sur la terre, en plein centre du Mexique, que celui aura lieu (7 au 10 mars) (source wrc / photo Volkswagen Motorsport)

Général 22 - Final - 35 classés
Pos Pilote Nat Copilote Nat Véhicule Gr/Cl Dif pré Dif 1er
1 8 Ogier S. FRA Ingrassia J. FRA Volkswagen Polo R WRC WRC 0.0 0.0
2 1 Loeb S. FRA Elena D. MON Citroën DS3 WRC  WRC +41.8 +41.8
3 4 Østberg M. NOR Andersson J. SWE Ford Fiesta RS WRC  WRC +42.7 +1:24.5
4 7 Latvala J-M. FIN Anttila M. FIN Volkswagen Polo R WRC WRC +6.1 +1:30.6
5 11 Neuville T. BEL Gilsoul N. BEL Ford Fiesta RS WRC  WRC +3:35.8 +5:06.4
6 15 Hänninen J. FIN Tuominen T. FIN Ford Fiesta RS WRC  WRC +36.7 +5:43.1
7 21 Prokop M. CZE Ernst M. CZE Ford Fiesta RS WRC  WRC +5:42.3 +11:25.4
8 16 Solberg H. NOR Prevot S. BEL Ford Fiesta RS WRC  WRC +17.3 +11:42.7
9 5 Novikov E. RUS Minor I. AUS Ford Fiesta RS WRC  WRC +1:22.0 +13:04.7
10 35 Yazeed Al R. SAU Orr M. GBR Ford Fiesta RRC  WRC2 +3:22.3 +16:27.0
Tag(s) : • Sport