Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 « Incroyable !  C’était vraiment très bon. Ce matin, tout n’était pas parfait mais suffisant grâce à ma position. Cette après-midi, c’était  parfait ! », s'est félicité Ogier.

Il a effectivement toutes les raisons d'être satisfait puisqu'il signe pas moins à 5 reprises le meilleur temps. Seuls Østberg et, à égalité dans la dernières spéciale du jour, Hirvonen et la Belge Neuville ont fait mieux. 

hebergeur d'image

Sébastien Loeb et Jari-Matti Latvala ont offert un très beau duel toute la journée. Alors qu'ils sont en lutte pour la place de dauphin, ils se sont échangés pas moins à quatre reprises leurs positions. Mais dans l’ES6, le Finlandais a rencontré un problème d’Intercom laissant ainsi Loeb récupérer la deuxième place au général avec 1.5s d’avance. Autant dire que rien n'est fait puisque Østberg est à moins de 10 s derrière ce duo et qu'il peut franchement venir chercher le podium.

À nouveau, il faut constater que seul Loeb représente la maison Citroën dans le top 10. Pour Sordo, Hirvonen, c'est la débâcle et le Finlandais peut s'en vouloir lui qui sort dès la 2e spéciale et d'y perdre 24 minutes ! Quant à Sordo, pour la même cause, la sanction sera moins lourde avec 4 minutes de déficit. En attendant, l'Espagnol est 11e mais à 6 minutes du premier et à 2 du top 10 !

Du côté de Neuville, c'est en toute discrétion qu'il est actuellement 8e du général. Certes, la Suède, la neige, ce ne sont pas ses terrains de jeu préférés, mais après la déconvenue monégasque, il a décidé d'adopter un rythme bien sage.

Mais si Ogier est leader incontesté en vertu d'un excellent choix d'ordre de départ qui lui a permis de bénéficier d'une bonne trace, c'est le jeune Tideman, 22 ans à peine, qui au volant de sa Ford Fiesta RS WRC s'amuse comme un gamin. Toujours autour du top 5, il profite de sa bonne connaissance du terrain, il est chez lui ! Il faut cependant le faire et bien lui en a pris actuellement.

En WRC2, le Norvégien Anders Grondal domine la catégorie WRC2 au volant de sa Subaru Impreza. Il possède une confortable avance de 34.2s sur Yazeed, mais ce ne fut pas sans peine puisqu'il a perdu une minute après être sorti de la route dans l'ES2. Grâce à une succession de très bons chronos, notamment dans l’ES4 et l’ES5, lui a permis de remonter au classement.

Al Rajhi a clôturé sa journée en décrochant le meilleur temps WRC 2 dans l’ES6. Malgré un différentiel cassé, le pilote de la Ford Fiesta RRC a toujours terminé les spéciales dans les trois premiers.

Leader du championnat, Sepp Wiegand, est troisième à 1’07’’7 de Rajhi.

« Je pense qu’au début je n’étais pas très bon. Tout était nouveau pour moi, je devais trouver le bon rythme et prendre confiance sur la glace et la neige » a expliqué le pilote de la Skoda Fabia S2000.

Il est cependant déjà partiellement soulagé car l’un des favoris de cette catégorie, Eyvind Brynildsen, a abandonné en milieu de journée. (source wrc : photo Volkswagen Motorsport)

Général 8 (Jour 2 - 35 classés)
Pos Pilote Nat Copilote Nat Véhicule Gr/Cl Dif pré Dif 1er
1 8 Ogier S. FRA Ingrassia J. FRA Volkswagen Polo R WRC WRC 0.0 0.0
2 1 Loeb S. FRA Elena D. MON Citroën DS3 WRC  WRC +31.4 +31.4
3 7 Latvala J-M. FIN Anttila M. FIN Volkswagen Polo R WRC WRC +1.7 +33.1
4 4 Østberg M. NOR Andersson J. SWE Ford Fiesta RS WRC  WRC +9.2 +42.3
5 5 Novikov E. RUS Minor I. AUS Ford Fiesta RS WRC  WRC +29.4 +1:11.7
6 22 Tidemand P. SWE Fløene O. NOR Ford Fiesta WRC  WRC +10.4 +1:22.1
7 15 Hänninen J. FIN Tuominen T. FIN Ford Fiesta RS WRC  WRC +27.4 +1:49.5
8 11 Neuville T. BEL Gilsoul N. BEL Ford Fiesta RS WRC  WRC +10.7 +2:00.2
9 16 Solberg H. NOR Prevot S. BEL Ford Fiesta RS WRC  WRC +1:25.1 +3:25.3
10 21 Prokop M. CZE Ernst M. CZE Ford Fiesta RS WRC  WRC +1:18.0 +4:43.3
Tag(s) : • Sport