Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’officialisation du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux a été accueillie avec enthousiasme par de nombreux teams et pilotes. Les réunions d’information organisées chez l’importateur Porsche pour les Pays-Bas, Pon Porsche Import à Leusden, et son équivalent belge D’Ieteren à Bruxelles, ont attiré plus de 100 visiteurs. D’innombrables teams et pilotes ont manifesté leur intérêt en vue d’une participation au Porsche GT3 Cup Challenge Benelux cette saison.

hebergeur d'image

La réunion chez Pon Porsche Import, à Leusden, a eu lieu le 30 janvier. Parmi les personnes présentes, on pointait Christiaan Frankenhout, qui décroché en 2009, au volant d’une Porsche 911, le premier titre de Champion GT des Pays-Bas. Ce dernier a réagi avec enthousiasme à l’annonce de la création du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux : “Enfin un championnat qui, avec un concept qui a fait ses preuves, réunira les forces vives du Benelux. Ce qui ne manquera pas de rendre les fondations plus larges et plus stables, ce qui est forcément plus intéressant pour les teams et les pilotes qui souhaitent participer.’’ Propriétaire de PG Motorsport, Paul Geeris ne cachait nullement son intérêt : “Avec notre équipe PG Motorsport, nous alignons des Porsche depuis plusieurs années, et nous voyons dans ce GT3 Cup Challenge Benelux une belle plate-forme pour franchir une nouvelle étape, et nous mêler au monde professionnel des compétitions de type Porsche Cup.’’

Le 13 février, pilotes et teams belges étaient informés à leur tour lors d’une présentation dans le Business Club de D’Ieteren, à Bruxelles. Dimitri Van Beneden, responsable du DVB Racing, ne tardait pas à réagir : “DVB Racing est absolument ravi de l’apparition de cette coupe monomarque, et pour nous, disputer des courses de sprint avec des GT prestigieuses et identiques, cela représente le sport automobile dans ce qu’il a de plus pur. Ajoutez-y un calendrier attrayant, et vous en tirez la conclusion qu’il ne faut pas, en tant que team, laisser passer une telle occasion. Nous avons d’ores et déjà investi, en faisant l’acquisition de deux voitures !’’ Et Marc Maton, de la formation NGT, d’enchaîner : “Vivement la première course du championnat, avec de vraies courses, sans ‘balance de performance’ et sans politique. Tout ça dans le cadre de bien beaux week-ends, comme le WEC et le DTM, voilà qui est superbe !’’

“Constater un si grand intérêt est pour nous un signe très positif, explique Robert van Barneveld au nom de l’organisation du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux. Nous pouvons dès lors compter sur une grille de départ bien remplie. Le Porsche GT3 Cup Challenge est un concept qui a déjà fait ses preuves dans de nombreux pays. La Porsche 911 GT3 Cup est une auto que tout le monde connaît, et elle représente un investissement intéressant pour les teams. Nous apprécions par ailleurs l’enthousiasme suscité par le fait que notre série repose sur un vrai concept Benelux, en lieu et place d’une compétition nationale qui effectue l’un ou l’autre déplacement hors-frontières.’’ 

En réaction aux souhaits manifestés par les teams lors de ces soirées d’information, l’organisation a décidé, en plus de la combinaison proposée d’un pilote ‘Bronze’ avec un pilote ‘Silver’, d’autoriser les duos composés de deux pilotes ‘Silver’. Entre-temps, le site internet de la série a été mis en ligne, à l’adresse www.GT3CupChallengeBenelux.com. Les organisateurs ne manqueront pas de venir en aide aux teams qui sont à la recherche de pilotes, ou inversement.

Le Porsche GT3 Cup Challenge Benelux est soutenu par l’importateur Porsche néerlandais Pon Porsche Import, l’importateur Porsche belge D’Ieteren, et l’importateur luxembourgeois Losch. Le calendrier est bien balancé, avec trois évènements en Belgique et autant aux Pays-Bas. La saison débutera sur le circuit de Spa-Francorchamps, en avant-programme du FIA World Endurance Championship (2-4 mai). (com / photo org.)

Tag(s) : • Porsche GT3 Cup Benelux