Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le duel entre BMW, Corvette, Viper et Porsche s’est poursuivi à Baltimore à l’issue d’une qualification en GTE haletante c’est Bill Auberlen chargé de réaliser le chrono qui s’est montré le plus véloce de quoi permettre à Maxime Martin de s’élancer en pole position un avantage sur ce tracé urbain où il est quasi impossible de dépasser. Et comme les accrochages risquent d’être nombreux partir devant sera un avantage certain.

Brillant vainqueur à Road America Marc Goossens épaulé par Dominik Farnbacher a occupé un bref instant la première place avant de rétrograder jusqu’en septième position. Mais en homme d’expérience qu’il est il reste calme et compte bien décrocher un bon résultat pour continuer à garder toutes ses chances au championnat dont il n’est séparé que de cinq points des leaders.

« Tous nos efforts de mise au point se sont dirigés vers l’amélioration de la voiture sur les bosses très nombreuses », constate Marc.

« La priorité ? Conserver un maximum de trains de pneus pour terminer la course de ce samedi en bonne position. Quand je suis rentré au stand, nous étions beaucoup mieux au classement mais la concurrence a amélioré et s’est finalement montrée un peu plus vite que nous. Ce n’est pas la vélocité de notre voiture qui suscite des inquiétudes mais la position sur la grille de départ. S’élancer en septième position n’est pas idéal sur un circuit en ville mais nous verrons bien comment les choses évoluent. Tout reste possible. Divers scénarios sont envisageables à Baltimore. L’an dernier le chaos y avait régné. Je suis déterminé à décrocher une performance de choix samedi, en condition de course, Dominik et moi sommes très compétitifs. Mais pas de quoi paniquer, le résultat peut paraître décevant si l’on s’en tient à notre classement après avons rejoint le stand pour une question de stratégie. Néanmoins le bilan de la journée reste positif, la Viper est dans le coup et nous n’avons pas connu le moindre incident. Elle tient la forme en vue de la course ».

6ème en GTC Jan Heylen faisait grise mine sur son compte twiter : « Compte tenu du potentiel affiché en essais libres ponctués par deux troisièmes places, c’est une déception, il n’y avait pas moyen de trouver un tour clair ».

Quant à la pole position elle est signée par la HPD du Muscle Milk Motorsports aux mains de Lucas Luhr. (Patrick Six)

Tag(s) : • ALMS