Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

6 Hours of Spa - Endurance

Point d'orgue du week-end spadois, la course d'endurance est celle qui donne aussi le nom générique à l'évènement. Se déroulant le samedi en fin d'après-midi, l'arrivée se fait en nocturne sur le coup de 22 h.

Les 6 hours of Spa réunit un plateau assez exceptionnel de voitures de tourisme et de GT limitées à l'année 74. A cette époque, il n'était pas rare de voir une Mini tailler les croupières d'une Ford Falcon, d'une Lotus Elan prendre l'ascendant sur une Porsche 911 et d'autres exemples ne manquent pas.

Le décors grandiose du circuit de Francorchamps nous a donné de fait l'occasion de revivre de tels joutes. Avec délectation, on a assisté à des duels dantesques car les pilotes se sont pris au jeu et ont largement ravis le public, malheureusement pas trop présent du fait d'une concordance de date d'avec un festival musical au coeur de Spa. A 25 euros l'entrée au circuit, les jeunes ont choisi.

Dommage car ce musée à ciel ouvert méritait bien plus. Les temps sont difficiles pour tout le monde et de noter l'absence de Ford Anglia, Triumph TR2, pas une seule Mercedes...

Tant pis pour les absents après tout car, sur la piste, les pilotes ne se sont pas privés et de souhaiter les revoir tous l'an prochain.

On est reparti de là avec des images plein la tête où des Elan, les Lotus bien sûr !, ont fait forte résistance aux Ford, qu'elles soient GT 40 ou Mustang, aux Porsche 911, des mano à mano, presque porte contre porte entre Mini et Abarth où l'ordre s'inversait pratiquement à chaque passage, les oreilles bourdonnant encore des borborygmes des V8 des Falcon, Dodge et Corvette Stingray !

D'assister aussi à quelques figures libres, sans grosse casse heureusement, et freinages plus que délicats et limites pour certains. Ils s'en souviendront tout comme nous, mais traduit aussi le plaisir que les pilotes ont pris à leur volant. A l'image de la F1 où là aussi le tête-à-queue a sanctionné l'audacieux, le virage de Bruxelles a été le haut lieu de ceux-ci, tout comme la sortie de la chicane.

Avec 110 voitures au départ, pouvait-il en être autrement ? Non, bien sûr car la différence de pilotage et celle des bolides ont fait le tri et de nous démontrer l'évolution technologique depuis. Alors entre courage et folie, on va plaider l'acquittement pur et simple pour cause d'amusement public !

De souligner aussi la qualité de pilotage de certains. Voir une Porsche 911 passer le double gauche tout en glisse des 4 roues n'est pas donné à tout le monde. Waouwwww...

Et personnellement de remercier Me Jamar qui nous a véhiculé tout le week-end au volant de la nouvelle Renault Captur.

6 Hours of Spa - Endurance6 Hours of Spa - Endurance6 Hours of Spa - Endurance
6 Hours of Spa - Endurance6 Hours of Spa - Endurance6 Hours of Spa - Endurance
6 Hours of Spa - Endurance6 Hours of Spa - Endurance6 Hours of Spa - Endurance
Tag(s) : • Auto - Ancêtre • Sport