Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

24h Le Mans : séance d’essais animée pour Toyota Racing

À moins de deux semaines de la 90ème édition des 24 Heures du Mans (22-23 Juin) sur le Circuit de la Sarthe, Toyota Racing a bouclé une séance d’essais riche en enseignements.

Deux TS030 Hybrid version 2013 ont participé à cette journée officielle de tests, seule opportunité pour se préparer sur le tracé qui sera celui de la course.

À l’approche de cette course de 24 heures, l’équipe s’est concentrée sur de longues distances de roulage, soit plus de 80 tours pour chacune des TS030 Hybrid et un total de 2.276 km parcourus.

La voiture N°7 d’Alex Wurz, Nicolas Lapierre et Kazuki Nakajima a travaillé sur différents set-ups aérodynamiques pour cette unique combinaison qu’est Le Mans, soit un mélange de longues lignes droites, de chicanes et de virages rapides.

Sur la N° 8, Anthony Davidson, Sébastien Buemi et Stéphane Sarrazin ont bouclé un programme d’évaluation de pneumatiques, encore plus intense en raison de la pluie du matin qui a rendu la piste très glissante.

Les deux voitures ont également pu peaufiner les réglages du système hybride de Toyota (le Toyota Hybrid System – Racing), qui charge ses super condensateurs dans sept zones dédiées au freinage des hybrides avant de délivrer 300 ch de poussée.

Une pluie battante durant la nuit et le matin a rendu la piste extrêmement glissante pour Alex et Stéphane, qui ont débuté la séance. Toujours de la pluie quand Kazuki, puis Nicolas ont repris le volant de la N°7, de même pour les relais assurés par Sébastien puis Anthony sur la N°8, avant le déjeuner.

Au milieu de la séance de l’après-midi, la pluie ayant enfin cessé de tomber, la piste a commencé à sécher suffisamment pour que les pneus Michelin intermédiaires contribuent à rapidement améliorer les temps.

Nicolas, Kazuki puis Alex ont bouclé les derniers relais au volant de la N°7 tandis que Anthony, Stéphane, Sébastien puis à nouveau Anthony faisaient de même sur la N°8.

Yoshiaki Kinoshita, Team President : « Douze mois après notre première participation au Mans, nous sommes une équipe plus forte et nous avons une meilleure voiture. Aujourd’hui, notre objectif était de faire le meilleur usage possible de la durée des essais et c’est ce que nous avons fait. En raison de la météo, nous n’avons pas pu faire tout le travail que nous souhaitions aujourd’hui, mais ce fut la même chose pour tout le monde. L’équipe a bien travaillé et les voitures se sont montrées très fiables, ce qui montre les progrès que nous avons réalisés depuis l’année dernière. Cependant, il nous reste du travail pour encore nous améliorer dans les jours à venir. Nous avons déjà vécu de longues nuits de travail et l’équipe a travaillé très dur, nous sommes donc prêts pour l’effort final. »

TS030 Hybrid N°7 (Alex Wurz, Nicolas Lapierre, Kazuki Nakajima)
Matin: 4ème (39 tours). Meilleur temps: 3:49,349 (+3,072)
Après-midi: 6ème (43 tours). Meilleur temps: 3:29,593 (+7,010)

Alex Wurz : « C’était une journée chargée mais intéressante pour nous. C’est agréable d’être de retour sur ce tracé même si personne n’a vraiment apprécié ces conditions humides. Mais il n’y a rien que nous puissions y faire et ce sont les mêmes pour toutes les équipes. Malgré tout, ce fut utile pour avoir plus d’expérience avec les pneus pluie et
les intermédiaires, mais aussi pour caler le set-up de la voiture dans ces conditions. Sur piste sèche la voiture se comportait très bien, mais je n’ai jamais eu un seul tour clair avec les pneus slicks. Les chronos ne reflètent pas cela, mais néanmoins, nous devons encore gagner un peu de temps. »

Nicolas Lapierre : « Nous avons beaucoup travaillé sur l’aérodynamique et les set-ups, et nous avons beaucoup appris. Nous avons eu à faire face à toutes sortes de conditions météorologiques, une pluie battante puis une pluie plus fine, une piste séchante avant de devenir complètement sèche. Idéal pour savoir quel pneu utiliser et à quel moment. Cependant, nous aurions préféré une séance complètement sèche car nous avions beaucoup de choses à tester. Il est difficile de savoir exactement où nous situer car nous ne savons pas vraiment ce que les autres testent. La voiture s’est montrée vraiment fiable mais il nous reste encore à analyser les data pour préparer la course. »

Kazuki Nakajima : « J’ai commencé à rouler sur le mouillé, mais en fin de la journée, j’ai pu le faire sur le sec. Ce fut une bonne expérience en prévision de la semaine de course. Sous la pluie, c’était difficile car la visibilité était vraiment mauvaise avec les projections d’eau. Nous avons eu beaucoup de trafic, mais nous sommes au Mans, donc
rien d’anormal. Ici, le trafic est un élément dont vous devez toujours tenir compte et il faut bien le gérer. Je suis heureux de revenir au Mans, c’est toujours agréable d’être ici, mais ce n’était pas le genre de météo que je souhaitais. »

TS030 Hybrid #8 (Anthony Davidson, Stéphane Sarrazin, Sébastien Buemi)
Matin : 5ème (40 tours). Meilleur temps : 3:50,903 (+4,626)
Après-midi : 4ème (45 tours). Meilleur Temps: 3:27,581(+4,998)

Anthony Davidson : « J’ai eu beaucoup de plaisir à rouler à nouveau au Mans mais cette séance était très difficile avec des conditions météorologiques qui se sont montrées trés changeantes. Sous la pluie, nous avons travaillé sur le set-up et nous avons trouvé un très bon équilibre. Les chronos réalisés dans ces conditions étaient satisfaisants car la piste était vraiment délicate. Plus tard dans l’après-midi, je suis remonté dans la voiture et j’ai roulé sur le sec pendant quelques tours pour avoir une meilleure idée de son comportement. Les temps n’étaient pas une priorité aujourd’hui. La chose la plus importante est d’attendre et de voir où nous en serons dans deux semaines. »

Sébastien Buemi : « Nous avons enfin pu rouler sur le sec en deuxième partie de journée, mais pas autant que nous l’espérions. Avec ces conditions météo, le trafic et tout le reste, nous n’avons pas pu faire un tour parfait. Il nous reste encore à faire quelques améliorations pour la course afin d’augmenter nos chances. Nous avons roulé plus de 1.150 kilomètres et nous avons beaucoup de données à analyser avant que la semaine de course ne commence. L’équipe sera bien occupée dans les prochains jours. »

Stéphane Sarrazin : « Ce fut une bonne journée et la voiture s’est montrée très fiable. Nous avons roulé sous la pluie, nous avons roulé sur le sec et nous avons bouclé notre programme. Jusqu’à présent, tout va bien et nous avons pu faire de nombreux tours. Ce matin, lorsque nous avons démarré sur piste humide, je n’étais pas très satisfait de la voiture, mais nous avons pu améliorer son comportement et sur piste sèche, c’était beaucoup mieux. Je suis heureux d’être ici, avec Toyota Racing et je me sens en pleine forme. A présent, je suis prêt pour la course. » (com / photos Toyota Racing)

24h Le Mans : séance d’essais animée pour Toyota Racing
Tag(s) : • WEC