Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dernière journée de course pratiquement sans enjeu pour le podium en ce dimanche puisque les écarts son conséquents. Risquer le tout pour le tout n'avait de réelle valeur que pour la power stage et les points qu'elle rapporte. Là encore avantage Ogier puisqu'il prend les 3 points. Latvala y engrange 2 de plus alors que Hirvonen, maigre consolation pour le pilote Ford, s'accapare du dernier distribué.

L'homme du jour aura été Mads Ostberg. Le pilote Citroën n'avait que pour but d'entrer dans le top 10 et d'y prendre des points. Il arrivera à ses fins avant de voir son équipier Meeke lui en offrir un d eplus suite à son malheureux abandon dans la dernière spéciale.

Ouvrant la route, il heurtait une pierre lors du passage d'un gué et cassait sa suspension. Alors 9ème, c'est sur une grosse déception qu'il termine son rallye en rangeant sa DS3 sur le côté.

De malchance, il en fut presque question chez Neuville. On ne peut pas dire que le pilote Hyundai ait été flamboyant tout au long de son week-end. Il faut dire que la situation était délicate chez le constructeur coréen qui avait besoin de km et de points. C'est donc sur un mode "réserve" que la Belge a roulé. Mais une fois la ligne de la 22ème spéciale franchie, il restait à parcourir 32 km pour rejoindre le parc fermé et puis le pdoium. Après 4 km, le moteur commence à surchauffer et c'est avec de la bierre offerte par l'organisateur qu'il arrive, à deux reprises, à faire baisser la teméprature de sa mécanique et ainsi renter au bercail.

Pour Hyundai, le plaisir est double puisque Atkinson termine lui aussi, à la 7ème place, non sans avoir vécu l'enfer avec des pannes à gogo.

Après la terre et une dernière journée partiellement sous la pluie, le WRC revient en Europe. Et c'est au Portugal que la 4ème joute aura lieu (du 3 au 6 avril). (source WRC / photos Volkswagen motorsport / Hyundai Motorsport)

A lire également :

Classement général (après ES22)
Pos  Equipage  Voiture GrCl Dif pré Dif 1e
1 1 Ogier/Ingrassia Volkswagen Polo R WRC RC1     
2 2 Latvala/Anttila Volkswagen Polo R WRC RC1  +1:12.6  +1:12.6
3 7 Neuville/Gilsoul Hyundai i20 WRC RC1  +4:16.0  +5:28.6
4 6 Evans/Barritt Ford Fiesta RS WRC RC1  +1:20.7  +6:49.3
5 21 Prokop/Tománek Ford Fiesta RS WRC RC1  +3:05.1  +9:54.4
6 11 Guerra/Rozada Ford Fiesta RS WRC RC1  +3:03.2  +12:57.6
7 8 Atkinson/Prevot Hyundai i20 WRC RC1  +2:17.8  +15:15.4
8 5 Hirvonen/Lehtinen Ford Fiesta RS WRC RC1  +1:51.4  +17:06.8
9 4 Ostberg/Andersson Citroën DS3 WRC RC1  +8:34.8  +25:41.6
10 32 Protasov/Cherepin Ford Fiesta R5 WRC2 RC2  +2:36.6  +28:18.2
11 72 Salgado/Salgado Ford Fiesta R5 RC2 +20:07.9  +48:26.1
12 76 Cordero/Hernandez Mitsubishi Lancer Evo X Gr.N RC2 +3:09.2  +51:35.3
13 37 Bertelli/Dotta Ford Fiesta RRC RC2  +26.8  +52:02.1
14 33 Rendina/Pizzuti Mitsubishi Lancer Evo X Gr.N RC2  +15.9  +52:18.0
15 35 Tanak/Molder Ford Fiesta R5 RC2  +2:19.4  +54:37.4
Podium amplement mérité pour le duo des VW, rejoint pour la première fois par Hyundai grâce à une course raisonnable de Neuville.
Podium amplement mérité pour le duo des VW, rejoint pour la première fois par Hyundai grâce à une course raisonnable de Neuville.
Podium amplement mérité pour le duo des VW, rejoint pour la première fois par Hyundai grâce à une course raisonnable de Neuville.

Podium amplement mérité pour le duo des VW, rejoint pour la première fois par Hyundai grâce à une course raisonnable de Neuville.

Tag(s) : • WRC