Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle belle et intéressante séance qualificative. En effet, dès les premiers instants, on se doutait bien que celle-ci serait de haut vol car si l'Australie nous fait rêver et souvent associer ce pays au soleil, les nuages d'un gris sombres qui entouraient le circuit de Melbourne n'annonçait rien de bon.

Comme de fait, la Q1 allait nous réserver son lot de surprise puisque dès l'ouverture des hostilités, ce sont les Mercedes qui prenaient le pouvoir. Réduite de 2 minutes, passant ainsi à 18 pour cette première confrontation, il était d'importance de sortir immédiatement et de faire un chrono dans les 17 premiers.

Du coup, ce n'est pas ce qui se passe devant qui est intéressant avec un Ricciardo auteur du meilleur temps, mais bien ce qu'il y a derrière. Et là, les explications à distance sont déjà chaudes puisque Kobayashi pour son retour en F1 permet à Caterham d'avoir au moins une monoplace en Q2. Son équipier Ericsson passe à la trappe, tout comme les deux pilotes Marussia.

Surprise par contre pour Esteban Gutierrez qui était en délicatesse avec sa Sauber. Il faut dire aussi que le timing pour entrer en piste a été mauvias puisque la pluie a rapidement fait son apparition.

D'abord légère, elle s'est rapidement transformée en une violente averse et de rendre toute tentative de signer un chrono valable tout à fait vaine. Et les piégés du jour sont... les deux Lotus !

Soupe à la grimace dans le clan de Grosjean pour qui il était impossible de rouler. C'est au ralenti et encore "sur des oeufs" qu'il réussit à rejoindre son stand avec une E22 chaussée de slicks. Pour Maldonado, c'est encore pire puisqu'il a été incapable de boucler un tour complet.

Les éliminatoires de la Q2 allaient nous donner une autre grosse surprise avec Vettel qui reste sur le carreau au terme de celle-ci. Mais aussi Button, Pérez et Räikkönen, ce dernier tapant même le mur de la pointe de sa Ferrari. Une piste pas totalement sèche, une prise de risque en chaussant les pneus intermédiaires, voilà la recette pour passer en Q3 et les jeunes loups ne se sont pas fait priés pour montrer de quoi ils étaient capables face à leurs équipiers respectifs.

Le trio de tête se précise et la lutte pour la pole se fera entre les Mercedes de Hamilton et Rosberg et... la Red Bull de Ricciardo !

Devant les siens, l'Australien ne souffre d'aucun complexe et joue son va-tout. Le paddock est en émoi car la préparation des Red Bull n'a pas été des plus sereines. Et les jeunes ont les dents longues comme le démontre Kevin Magnussen qui palce sa McLaren-Mercedes à la 4ème place. Il a dû biasser pavillon face à Hamilton qui s'offre une 38ème pole, à Ricciardo qui se met à ses côtés en première ligne et à Rosberg.

Avec 3 moteurs Mercedes parmi les 4 premiers, le motoriste confirme sa puissance et comme elle est assortie d'une 100ème pole... Cela ne pouvait mieux commercer !

Comme de coutume, Alonso tire son épingle du jeu, même si il en se classe "que" 5ème. Mais il est sous la coupe de Jean-Erci Vergne qui a fait des étincelles au volant de la Toro Rosso. Hulkenberg s'interpose entre lui et la seconde pilotée par le jeune Russe Kvyat !

De par leur constance, les Toro Rosso sont LA bonne surprise de ce week-end. A confirmer en course.

Mais quelle course ? Car ne l'oublions pas, ils doivent disputer le même kilométrage (300 km) avec une dotation en carburant de 35% inférieure à l'an dernier ! (source Formula1 / photo Mercedes AMG Petronas)

A lire également :

 Qualification
 Pos Pilote Team Q1 Q2 Q3   Trs 
 1 44 Lewis Hamilton Mercedes 1:31.699  1:42.890  1:44.231   22 
 2 3 Daniel Ricciardo Red Bull Racing-Renault 1:30.775  1:42.295  1:44.548   20 
 3 6 Nico Rosberg Mercedes 1:32.564  1:42.264  1:44.595   21 
 4 20 Kevin Magnussen McLaren-Mercedes 1:30.949  1:43.247  1:45.745   19 
 5 14 Fernando Alonso Ferrari 1:31.388  1:42.805  1:45.819   21 
 6 25 Jean-Eric Vergne STR-Renault 1:33.488  1:43.849  1:45.864   21 
 7 27 Nico Hulkenberg Force India-Mercedes 1:33.893  1:43.658  1:46.030   20 
 8 26 Daniil Kvyat STR-Renault 1:33.777  1:44.331  1:47.368   20 
 9 19 Felipe Massa Williams-Mercedes 1:31.228  1:44.242  1:48.079   21 
 10 77 Valtteri Bottas Williams-Mercedes 1:31.601  1:43.852  1:48.147   19 
 11 22 Jenson Button McLaren-Mercedes 1:31.396  1:44.437  13 
 12 7 Kimi Räikkönen Ferrari 1:32.439  1:44.494  13 
 13 1 Sebastian Vettel Red Bull Racing-Renault 1:31.931  1:44.668  13 
 14 99 Adrian Sutil Sauber-Ferrari 1:33.673  1:45.655  12 
 15 10 Kamui Kobayashi Caterham-Renault 1:34.274  1:45.867  13 
 16 11 Sergio Pérez Force India-Mercedes 1:34.141  1:47.293  13 
 17 4 Max Chilton Marussia-Ferrari 1:34.293 
 18 17 Jules Bianchi Marussia-Ferrari 1:34.794 
 19 21 Esteban Gutierrez Sauber-Ferrari 1:35.117 
 20 9 Marcus Ericsson Caterham-Renault 1:35.157 
 21 8 Romain Grosjean Lotus-Renault 1:36.993 
 22 13 Pastor Maldonado Lotus-Renault
F1-Australie Q : Hamilton, 32; Mercedes... 100 !F1-Australie Q : Hamilton, 32; Mercedes... 100 !
Tag(s) : • F1