Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Homme fort de la journée en divisions 1-2-3 (pneus de Tourisme obligatoires), Michael Henrard (Clio) possédait plus d’une minute d’avance sur Raphael Beaufort (Clio de classe 6) avant de découvrir, à deux spéciales de la fin, son radiateur fendu. Exemple d’efficacité et de régularité, Raphael Beaufort enchainait donc avec une deuxième victoire après celle des Boucles Claviéroises il y a deux semaines. Découvrant tout au long de la journée son Opel Astra, Julien Delleuse occupait rapidement la place de dauphin derrière Beaufort. De son côté, David Schmetz (Clio) ne parvenait pas à rentrer dans le rythme suite à de nouveaux problèmes de freins qui le contraignaient à l’abandon. Comme en 2013, Geoffray Vecoven (VW Golf) démarrait très fort avant que son câble d’embrayage n’en décide autrement. Si Jean-Michel Dumont (Clio) réalisait quelques bons chronos parmi divers soucis, c’est finalement une sortie qui le contraignait à l’abandon. Des erreurs, Laurent Mottet (Peugeot 306) en commettait trop en première boucle. Sans ça, la victoire était à sa portée. Découvrant la Skoda Fabia GTi de René Georges, Adrian Fernémont ne pouvait rêver meilleur résultat en s’installant sur le podium final.

Particulièrement disputée, la quatrième place tombait dans l’escarcelle de Corentin Tordeurs (Clio) mais Jérémie Tomballe (câble d’embrayage cassé sur la Peugeot 206), Eddy Marique (carter cassé sur l’Opel Astra), Marcel Wirtz (mécanique sur la Mercedes 190), Philippe Coenart (impressionnant leader en 3-9 avant une rotule cassée sur sa Peugeot 106) ou encore Laurent Cravillon (retardé par différents soucis mécaniques sur sa Clio) faisaient partie des candidats au top 5. A domicile, Karl ‘Sheeren se faisait plaisir avec la superbe Peugeot 206 RC de Laurent Wilkin et précédait de peu Bruno De Wilde (BMW 325i) qui réalisait une belle opération au championnat liégeois. Dans le top 10, Olivier Renaud (206) prenait le relais de Coenart en 3-9 tandis que Jérôme Linchamps signait quelques très bons chronos quand sa 106 fonctionnait. D’un bout à l’autre, Axel Blockmans (Honda Civic) menait la 2-5 après les abandons précoces des rapides Bernard Heine, Nicolas Lejeune et Michael Dardenne. Le top 20 était également rejoint par Bastien Rouard (Suzuki Swift), premier en 1400cc, après la casse moteur d’Antony Dovifat (106). Non loin, Raphael Dardenne (Saxo) remportait la division 1 des voitures d’origine. Après l’abandon de Mathieu Lefebvre (joint de culasse sur sa Swift), Michael Pirnay remportait la classe 4 comme Yve De Fina (106 en 1-1) et Jeroen De Filette (BMW 325i en 2-7).

En historique, Jean-François Henry (Opel Ascona B) enchainait avec sa 6ème victoire d’affilée en PH. Face au Visétois, Frédéric Souris (Ford Escort MK2) aura pourtant tout donné. Vainqueur 2013, Loïc Poncelet (pont cassé sur l’Escort) aurait pu jouer le podium face à Bernard Lamy (Volvo 122). David Hallet (Opel Ascona) était de son côté vainqueur de la classe 16. Enfin, Jacobus Mol imposait son Opel Kadett dans le classement S/R où les anciennes diffèrent de la fiche d’homologation de l’époque.

Classement général final (Div 1-2-3) - (39 classés)
Pos Equipage Véhicule Cl Dif 1er
1 29 Beaufort / Parmentier Renault Clio 6  
2 22 Delleuse / Burniat Opel Astra 10 +1.15
3 48 Fernemont / Maillen Skoda Fabia RS 11 +1.45
4 26 Tordeurs / Jadot Renault Clio 6 +2.10
5 21 Mottet / Falmagne Peugeot 306 10 +3.09
6 57 'Sheeren / Delaite Peugeot 206 RC Gr.A 10 +4.03
7 52 De Wilde / Salvador BMW 325i 11 +4.15
8 30 Cravillon / Etienne Renault Clio 6 +4.17
9 61 Vandervoort / Ulens Renault Clio 10 +4.53
10 76 Renaud / Dawance Peugeot 206 Xs 9 +5.27
11 62 Lepaily / Monfort Renault Clio 10 +5.37
12 106 Blockmans / Days Honda Civic 5 +6.01
13 86 Jassogne / Matagne VW Golf GTI 6 +6.10
14 55 Janssens / Leys Opel Manta 11 +6.32
15 75 Leroy / Delvaux Citroen Saxo 9 +6.43
Henrard abandonne à 2 speciales du terme, tout profit pour le très régulier Beaufort (Clio)Henrard abandonne à 2 speciales du terme, tout profit pour le très régulier Beaufort (Clio)Henrard abandonne à 2 speciales du terme, tout profit pour le très régulier Beaufort (Clio)

Henrard abandonne à 2 speciales du terme, tout profit pour le très régulier Beaufort (Clio)

Tag(s) : • Rallye be