Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On n'y est pas encore, mais la manière dont Volkswagen Motorsport gère cette 2ème épreuve, on se dit que la possibilité est grande sauf aléas. Ce que l'on ne souhaite à personne d'ailleurs.

Et le podium se jouera peut-être bien sur un fait de course car pour l'instant, la bride est lâchée pour les pilotes VW et notamment en ce qui concerne Mikkelsen. Si en 2013, il a essayé en course de nouvelles pièces, d'autres réglages, si son Monte Carlo 201' a été en demi-teine, force est de constater que depuis le début de l'épreuve, il prend plaisir, s'amuse et pose même quelques soucis à Ogier, leader de l'épreuve. signant le premier scratch, Mikkelsen baissera quelque peu pavillon devant le coup de boost de Ogier, mais il restera au contact toute la journée, de reprendre la tête de l'épreuve au terme de la 6e spéciale, mais de la reperdre aussitôt dans la suivante. Le mano à mano entre ces deux-là est observé par un Latvala en embuscade. Le trio se tient en 12 secondes à peine.

Pas de quoi pavoiser ni se reposer car derrière la nouvelle génération pousse et l'Estonien Tänak n'est pas prêt de laisser les Volkswagen partir à l'aventure sur une voie royale. Au volant de sa Ford Fiesta RS, il fait bien plus que de la résistance, il attaque ! Il est au pied du podium et met le pression puisqu'il ne compte que 2,6 s de retard sur Latvala.

On se bat à tous les étages et Ostberg n'est pas des moins actifs puisque le Norvégien place sa Citroën DS3 WRC à la 5e place, 0 7,7 s de Tänak et 22 s du leader. Il a trouvé ses marques au fil des spéciales et, auteur d'une belle remontée, fait jeu égal avec Hirvonen et sa Ford MSport.

Bien plus calme, Neuville pointe 7e du général au volant de la première Hyundai i20 WRC. Pointant 10 s derrière le duo Ostberg/Hirvonen, le Belge les a dans le colimateur. Tout peut encore évoluer puisque il s'agissait de la plus courte journée du rallye de Suède 2014. Hyundai a de quoi être satisfait pour l'instant de la tournure de l'affaire. D'autant que Hänninen n'est pas loin. Il a tout juste 10s de retard sur Neuville et se trouve donc en 8e position au général. Il doit cependant surveiller ses arrières car Tideman (Ford Fiesta RS) et Meeke (Citroën DS3 WRC) sont en pleine bagarre et à peine à 2 et 4 s. Ce dernier est aussi en pleine découverte du pilotage sur neige ! (source WRC / photos : Volkswagen Motorsport / MSport Ford / Citroën Racing /Hyundai Motorsport)

Classement général (après ES7)

Pos Equipage Véhicule     Dif pré Dif 1e
1 1 Ogier/Ingrassia VW Polo R WRC WRC RC1    
2 9 Mikkelsen/Markkula VW Polo R WRC WRC RC1 +5.8  +5.8
3 2 Latvala/Anttila VW Polo R WRC WRC RC1 +6.4  +12.2
4 11 Tanak/Molder Ford Fiesta RS WRC WRC RC1 +2.6  +14.8
5 4 Ostberg/Andersson Citroën DS3 WRC WRC RC1 +7.7  +22.5
6 5 Hirvonen/Lehtinen Ford Fiesta RS WRC WRC RC1 +0.0  +22.5
7 7 Neuville/Gilsoul Hyundai i20 WRC WRC RC1 +9.5  +32.0
8 8 Hänninen/Tuominen Hyundai i20 WRC WRC RC1 +10.0  +42.0
9 15 Tidemand/Fløene Ford Fiesta RS WRC WRC RC1 +2.6  +44.6
10 3 Meeke/Nagle Citroën DS3 WRC WRC RC1 +2.0  +46.6
11 10 Kubica/Szczepaniak Ford Fiesta RS WRC WRC RC1 +13.3  +59.9
12 6 Evans/Barritt Ford Fiesta RS WRC WRC RC1 +11.3  +1:11.2
13 16 Solberg H/Ilka Ford Fiesta RS WRC WRC RC1 +12.8  +1:24.0
14 17 Breen/Martin Ford Fiesta RS WRC WRC RC1 +7.0  +1:31.0
15 31 Al Rajhi/Orr Ford Fiesta RRC WRC2 RC2 +33.3  +2:04.3

A lire également :

Mikkelsen (VW), superbe 2ème, Tänak (Ford) 4ème, Ostberg (Citroën) 5ème, les jeunes poussent ! Neuville (Hyundai), plus calme qu'au Monte Carlo, est en embuscade.
Mikkelsen (VW), superbe 2ème, Tänak (Ford) 4ème, Ostberg (Citroën) 5ème, les jeunes poussent ! Neuville (Hyundai), plus calme qu'au Monte Carlo, est en embuscade.Mikkelsen (VW), superbe 2ème, Tänak (Ford) 4ème, Ostberg (Citroën) 5ème, les jeunes poussent ! Neuville (Hyundai), plus calme qu'au Monte Carlo, est en embuscade.Mikkelsen (VW), superbe 2ème, Tänak (Ford) 4ème, Ostberg (Citroën) 5ème, les jeunes poussent ! Neuville (Hyundai), plus calme qu'au Monte Carlo, est en embuscade.

Mikkelsen (VW), superbe 2ème, Tänak (Ford) 4ème, Ostberg (Citroën) 5ème, les jeunes poussent ! Neuville (Hyundai), plus calme qu'au Monte Carlo, est en embuscade.

Tag(s) : • WRC