Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si la victoire doit revenir à Diels, le pilote de la BMW E36 coupé a dû déchanter à l'arrivée puisqu'il a été exclus au terme de la 8ème et dernière spéciale et ce alors qu'il avait dominé le Criterium depuis le début de l'épreuve.

Comme le dit si bien l'adage : le malheur des uns fait le bonheur des autres et c'est donc Lommers, lui aussi sur BMW, qui l'emporte sur tapis vert, en attendant peut-être bien un appel de la part de Diels.

En attendant, Lommers aura quand même dû batailler ferme pour jouer le podium. Une mise en train moins véloce que ses concurents et le voilà seulement 5ème au terme de la première spéciale. La suivante ne changera rien à sa situation et il faudra attendre la 3ème à Gelmen pour le voir remonter sur la dernière marche du podium. La chance semble en tout cas avec lui puisque dans la suivante, Boulat, alors 2ème à moins de 10 s de Diels, partira à la faute. La BMW M3 ne repartira pas. Le voilà désormais second et le restera jusqu'à la fin. Comptant alors près de 42 s de retard, il n'a de fait jamais été une menace tangible pour Diels. La suite, vous la connaissez.

Lauwaert aura été l'homme du jour dans ce Criterium car dès le départ, il afficahit de forte prétention au podium plaçant sa petite Renault Clio à la  4ème puis 3ème place à partir de la 3ème spéciale. C'est un très beau résultat car sur ce parcours plus que favorable aux puissantes propulsions que sont les M3, il tire admirablement la quintessence de petite traction.

L'autre "performer" du jour n'est autre que Ceysens. Certes, il a une propulsion, mais la Toyota Corolla AE86 est loin d'être "la" bête de rallye. Pourtant, il fera une course régulière et à force de mettre la pression sur ses rivaux directs, il finira par remonter et de venir arracher cette 3ème palce insepérée pour 2/10ème au dépend de Louies. Le pilote de la BMW M3 #103 n'en revient toujours pas alors qu'il a jeté toutes ses forces dans la bataille.

Même topo pour le top 5 qui s'est joué dans la dernière spéciale. Là, c'est Hanegreefs qui prend l'avantage sur D'Hondt. Survolté, la pilote de la Peugeot 206 RC a mangé du lion et la Clio en même temps.

Dans le rayon frustration, on peut noter la contre-performance de Remilly. Le pliote de la Renault Clio #113 était au porte du top 10 quant il a connu à nouveau des soucis électriques. Pourtant l'assistance fera tout pour avec changement de bobine, fils de bougies et autres périphériques, mais le mal était entre autre dans le boîtier électronique. C'est dans la spéciale de Gelmen qu'il perdra tout en se retrouvant moteur coupé en spéciale et avec une inquiétante fumée sortant du capot moteur. Il arrivera à repartir, mais pour terminer à une bien modeste 22ème place. Il y a des jours comme ça où rien ne va !

Classement général (provisoire)
Pos Equipage   Véhicule  Class Dif 1er Dif pré
1 104 Lommers Michiels BMW M3  NCM     
2 106 Lauwaert Willaert Renault Clio  RC3  +1:13,5 +1:13,5
3 112 Ceyssens Van Lee Toyota Corolla NCM  +2:50,2 +1:36,7
4 103 Louies Camp BMW M3 E36 NCM  +2:50,4 +0,2
5 119 Hanegreefs Hanegreefs Peugeot 206 RC RC4  +3:12,0 +21,6
6 110 D'Hondt Pallen Renault clio RC4  +3:13,4 +1,4
7 109 Verstraete De Busschere Renault Clio R3 NCM  +4:05,0 +51,6
8 105 Braeckevelt Messelis BMW M3 NCM  +4:07,6 +2,6
9 133 Vrolix Frusch Toyota Yaris NCM  +5:02,9 +55,3
10 117 Frehisse Razzi Skoda Fabia RS NCM  +5:13,6 +10,7
11 108 Deveux Vandersmissen Opel Ascona NCM  +6:08,1 +54,5
12 127 America Willekens BMW E30 325i NCM  +6:54,1 +46,0
13 118 Delfosse Blaton Suzuki Swift GTI NCM  +8:23,9 +1:29,8
14 124 Ghijsens Bovy Volkswagen Golf TDI RC2  +8:57,7 +33,8
15 120 Buntinx Mertens Citroën Saxo RC5  +9:04,0 +6,3
Rally van Haspengouw : Lommers, victoire sur tapis vert en Criterium
Rally van Haspengouw : Lommers, victoire sur tapis vert en CriteriumRally van Haspengouw : Lommers, victoire sur tapis vert en CriteriumRally van Haspengouw : Lommers, victoire sur tapis vert en Criterium
Tag(s) : • Rallye be