Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Demi-surprise que de voir apparaître la 3e variante de carrosserie propre à la nouvelle Série 4 puisque la Gran coupé est annoncée pour Genève alors qu'elle était, à la discrétion de privilégiés, déjà présente au Salon de Bruxelles.

Berline 4 portes à hayon, elle se distingue par une ligne d'une belle fluidité de par sa ligne de toit rallongée de 12 mm par rapport au Coupé et qui redescend doucement pour finir 112 mm plus loin. Elle en a même une certaine élégance. Le fin du fin, c'est de lui avoir offert des vitres sans montants ! En cela, elle acquiert une certaine classe, si pas une classe certaine.

Du bel ouvrage qui repose sur la même plate-forme que Série 4 Coupé dont elle en garde l'empattement de 2.810 millimètres. Avec une longueur de 4.638 millimètres et une largeur de 1.825 millimètres, la nouvelle venue affiche exactement les mêmes dimensions que Série 4 coupé. Le long capot moteur, l’habitacle reculé et les faibles porte-à-faux restent la signature de la marque. Gran Coupé est par ailleurs 190 mm plus courte que 3 GT ! Elle se montre généreuse en habitabilité, 4 adultes et un enfant y seront à l'aise, et de l'être tout autant en volume. A son maximum, elle revendique 470 litres à son minim et 1.700 litres grâce au fractionnement 40/20/40 du dossiers de la banquette arrière. De série, elle est équipée de série d’un hayon à ouverture et fermeture automatiques enrichi, en option, de la commande gestuelle Smart Opener réagissant à un simple mouvement du pied. Finition, qualité perçue, ergonomie, l'univers BMW tout entier à portée des doigts. On en attendait pas moins non plus.

Sous le capot, l'offre sera riche et variée. Dès le lancement commercial, le choix sera possible entre 5 motorisations, 4 ou 6 cylindres. En entrée de gamme essence, il y a le 2 litres turbo de la 420i qui fournit 135 kW (184 ch) de 5.000 à 6.250 tr/min et délivre un couple de 270 Nm entre 1.250 à 4.500 tr/min. En cycle mixte, elle consomme 6,4 l/100 km soit 149 g/km en émissions de CO 2. Ces dernières données chutent à 6,1 l/100 km et 142 g/km en cochant l'option boîte auto Steptronic à 8 rapports. De même cylindrée, avec la 428i, on passe à l'échellon supérieur puisqu'il développe alors 180 kW (245 ch) au régime de 5.000 tr/min. Fort de ses 350 Nm de couple disponibles dès 1.250 tr/min, elle se contente de 6,6 l/100 km, soit 154 g/km CO 2. Vu la différence de puissance, c'est remarquable. Comme de bien entendu, l'option boîte Steptronic baisse encore ceux-ci à 6,3 et 147. Disponible en version xDrive, 4 roues motrices, les valeurs sont toujours aussi proches avec 6,8 et 159 en boîte manuelle, 6,7 mais 157 en Steptronic. En haut de gamme, la 435i tire parti de son 6 cylindres 3 litres de 225 kW (306 ch) et 400 Nm de couple. Logique que la consommation mixte augmente tout comme le CO 2. La consommation déclarée est de 8,1 l/100 km alors que le taux d'émission de CO 2 est de 189 g/km. La boîte Steptronic diminue les deux valeurs à 7,5 l/100 km et 174 g/km.

Tout comme les motorisations essence, les deux diesel bénéficient de la technologie BMW TwinPower Turbo. C'est également un 4 cylindres 2 litres qui dans le premier cas, celui de la 418d, développe 105 kW (143 ch) pour une consommation de 4,5 litres aux 100 km/h, soit 119 g/km. Développant 320 Nm, c'est la valeur énergétique du carburant qui lui permet d'être si bas. Devenant 420d, elle affiche 30 kW de plus et avec ses 135 kW (184 ch), elle consomme à peine plus avec un 4,7 l/100 km en cycle mixte. En émission, cela donne 124 g/km. L'une et l'autre peuvent aussi être couplée à la boîte Steptronic à 8 rapports. Les différences sont quasi nulles ou presque par rapport à la manuelle à 6 rapports. Le taux de CO2 étant le même pour 418d et de 121 (-3 g) pour 420d. (source / photos BMW)

BMW Série 4 Gran CoupéBMW Série 4 Gran Coupé
BMW Série 4 Gran CoupéBMW Série 4 Gran CoupéBMW Série 4 Gran Coupé
Tag(s) : • BMW • Genève