Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A première vue, Meriva ressemble toujours à Meriva... Sauf qu'il dégage immédiatement une espèce d'aura moderne. Ce qui lui va à merveille.

Première mondiale à ce salon de Bruxelles, c'est pour la bonne cause. Non pas de s'excuser de la fermeture de son usine belge, mais parce qu'il faut bien préparer l'avenir et le plus important sera à paraître à Genève, début mars.

Ceci dit, le facelift de Meriva lui apporte un sang neuf. Monovolume compacte, il conserve le système de portes antagonistes à l'arrière, un de ses atouts dans un segment très concurrentiel. Et justement pour faire face, il se pare d'une nouvelle esthétique grâce d’avantage d’éléments chromés, élément que l’on retrouve dans les nouveaux entourages des antibrouillards. Les optiques avant gagnent de multiples reflets et adoptent une forme en bec d’aigle. quant aux feux de jour, ils bénéficient; selon le degré de finition, de la technologie LED. On en trouve également trace à l'arrière où la principale touche de style concerne justement les feux qui reçoivent un insert chromé du plus bel effet.

Et de technologie, il en est encore question dans l'habitacle qui lui, évolue peu. Mais la présence du système multimédia IntelliLink le remet à la page.

Né en 2003, ce nouveau Meriva bénéficie d’une nouvelle gamme de motorisations essence, LPG et diesel qui sont déjà conformes à la réglementation des futures émissions Euro 6, qui entreront en vigueur en septembre 2015.

Le plus novateur étant le moteur 1.6 CDTI qui remplace le 1.7 du même patronyme. D'une puissance de 100 kW (136 ch), il ne consomme que 4,4 l/100 km tout en émettant 116 g/km CO2. Il offre aussi 7% de couple en plus avec ses 320 Nm. D'autres variantes sont prévues et Opel va étonner en la matière. On a hâte de voir et d'essayer. (source Opel)

Opel Meriva new lookOpel Meriva new look
Tag(s) : • Opel • Bruxelles