Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Toyota Racing termine sa première saison complète en FIA WEC avec une victoire lors des 6 Heures de Bahreïn.

La TS030 Hybrid n°8 pilotée par Anthony Davidson, Sébastien Buemi et Stéphane Sarrazin a assuré sa première victoire, sur les huit courses disputées cette saison, après une remarquable prestation sur le circuit international de Bahreïn.

Cependant, la déception fut grande pour la n°7 d’Alex Wurz, Nicolas Lapierre et Kazuki Nakajima. En tête de la course durant la première heure, Alex, alors en deuxième position, devait renoncer prématurément suite à une fuite d’huile qui allait endommager le moteur. Nicolas débutait la course, fort de sa pole position avec Sébastien à ses côtés. Les deux voitures allaient rapidement creuser un écart conséquent sur leurs poursuivants directs. Après la première heure, Nicolas allait être retardé par le trafic ce qui allait permettre à Sébastien de prendre le commandement de la course. Les deux pilotes roulaient de concert avant d’effectuer leur premier arrêt. Ils laissaient le volant respectivement à Alex et Stéphane.

Le rythme continuait jusqu’à l’approche de la deuxième heure quand la course s’arrêtait à cet instant pour la n°7, victime d’un problème technique alors qu’Alex entamait son 64ème tour. Stéphane, au bénéfice d’une confortable avance, augmentait le rythme avant de céder le volant à Anthony.

Un double relais parfaitement contrôlé par la n°8, toujours en tête de la course et finalement Sébastien prenait le volant pour les dernières 80 minutes de course ; il recevait le drapeau à damiers avec plus d’une minute d’avance sur son poursuivant.

À l’issue de la dernière épreuve de la saison 2013, Toyota Racing a inscrit un total de 152.5 points et termine au deuxième rang du championnat du monde des constructeurs. Toyota Racing a remporté deux victoires, signé six podiums et trois pole positions.
Au championnat du monde des pilotes, l’équipage de la n°8 a inscrit 106.25 points et termine au troisième rang tandis qu’Alex et Nicolas terminent à la quatrième place avec un total de 69.5 points en n'ayant disputé que six courses sur les huit inscrites au championnat. Pour sa part, Kazuki, qui n’a disputé que quatre courses, inscrit 37.5 points.
Aujourd’hui marque également la quatorzième et dernière course de la TS030 Hybrid depuis ses débuts aux 24 Heures du Mans l’an dernier. Elle aura signé 5 pole positions, dix podiums et cinq victoires.

TS030 Hybrid #7 (Alex Wurz, Nicolas Lapierre, Kazuki Nakajima)
Cours
e: ABN, 64 tours, 2 arrêts. Meilleur tour: 1min 44.440 secondes

Alex Wurz : « C’est dommage et regrettable de terminer la saison de cette manière. Pendant mon relais, j’ai surveillé mes pneus et cela a été une formidable bataille pour la tête de la course ; j’étais en train de rattraper Stéphane. Tout allait bien quand tout à coup, j’ai entendu un grand bruit, senti une forte odeur d’huile et puis plus rien. Je me suis rangé sur le bord de la piste ; c’était fini. Je suis vraiment désolé pour l’équipe car nous avions fait un travail fantastique, tout le week-end ».

Nicolas Lapierre : « Je suis vraiment déçu car tout allait parfaitement bien. J’ai pris un bon départ et ensuite avec Sébastien, nous avons creusé l’écart. J’ai eu un petit accrochage dans le trafic et j’ai perdu le commandement de la course. Mais j’étais juste derrière Sébastien et les deux voitures étaient vraiment très compétitives. Ensuite j’ai laissé le volant à Alex qui a eu malheureusement cet incident. Ce n’est pas la manière dont nous voulions terminer cette saison mais nous avons démontré que la voiture était parfaitement compétitive, ce qui est de bon augure pour la saison prochaine. »

Kazuki Nakajima : « Nous étions en train de disputer une belle course avec ce duel à couteaux tirés avec la n°8. Malheureusement, nous avons eu ce problème moteur qui nous a contraints à l’abandon. C’est dommage car je n’ai pas pu piloter la voiture mais c’est la course. Je pense sincèrement que, cette année, nous avons eu notre lot de malchance. J’espère qu’il n’en sera pas de même, l’an prochain.

TS030 Hybrid #8 (Anthony Davidson, Sébastien Buemi, Stéphane Sarrazin)
Cour
se: 1er , 199 tours, 7 arrêts. Meilleur tour: 1 min 44.323 secondes

Anthony Davidson : "C'était super de terminer sur la première marche du podium. Je suis vraiment très content pour toute l'équipe, d'avoir enfin pu signer notre première vraie victoire de la saison. Bien sûr, la n°7 avait gagné à Fuji, mais dans des conditions climatiques tout à fait extraordinaires sous des trombes d'eau. Le résultat d'aujourd'hui est tout à fait justifié, et encore plus après la course de Shanghai lors de laquelle nous étions en tête, mais avons abandonné sur un problème technique. Nous avons été performants durant tout le week-end ici, et je suis très content d'avoir remporté ma première course avec Toyota Racing."

Sébastien Buemi : "J'ai dû attendre longtemps pour ma première victoire en endurance, mais cette fois-ci je la tiens et je suis très heureux. C'est une belle récompense pour l'ensemble de l'équipe après une saison difficile. Nous pouvons désormais rentrer à la maison, profiter de l'hiver et commencer à nous concentrer sur l'année prochaine. Terminer la saison sur une victoire était très important pour nous et pour montrer que notre voiture est performante. Nous ne sommes pas encore des anciens en endurance et je crois que nous pouvons être fiers de cette victoire. Nous travaillerons encore beaucoup pour réussir encore mieux l'année prochaine."

Stéphane Sarrazin : "C'était une course superbe. Cela faisait longtemps que j'attendais une victoire aux côtés de Sébastien et Anthony. Nous avons vraiment eu un très bon week-end, et n'avons commis aucune erreur. Nous avons été rapides, et les réglages de la voiture étaient parfaits. Nous avons bien géré la course, j'étais à l'aise dans la voiture, et je sentais qu'on pouvait gagner. Je suis ravi, car tout au long de la saison, nous avons donné tout ce que nous pouvions. C'est un peu un rêve ! L'équipe a fait un très bon travail et je suis très heureux d'en faire partie."

Yoshiaki Kinoshita, Président : “Cette victoire a une saveur particulière pour nous tous, car c'est la dernière course de la saison, et nous l'avons remportée. Il n'a pas été question de chance, nous étions simplement plus performants que nos concurrents et de ce point de vue, j'en suis très heureux. Nous avons également eu enfin l'occasion de démontrer notre compétitivité à tous, ce qui n'a pas forcément été le cas lors des dernières courses. Je souhaite remercier tous les membres de l'écurie qui n'ont jamais baissé les bras, tout au long de la saison. Cette année a été difficile, mais nous terminons sur une très bonne note." (com / photo Toyota Racing)

Cela peut vous intéresser :

Si au Japon, les pluies torrentielles avaient donné la victoire au Toyota Racing pour 1 tour réellement parcouru, à Bahrein, le team a démontré avec efficacité son vrai potentiel.

Si au Japon, les pluies torrentielles avaient donné la victoire au Toyota Racing pour 1 tour réellement parcouru, à Bahrein, le team a démontré avec efficacité son vrai potentiel.

Tag(s) : • WEC • Toyota