Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Déjà prévue en fastback, le coupé (photos) et en cabriolet, la nouvelle Ford Mustang promet de respecter et conserver un héritage acquis en 50 ans d'existence (née le 17 avril 1964). Elle a les performances et le raffinement de niveau mondial.

Son demi-siècle en fait bien évidemment une icône mondiale, Elle offre, dans cette nouvelle production, d'incroyables choix de motorisations et de configuration de châssis afin de répondre aux attentes de conduite dynamique des conducteurs européens.

Et si le moteur 5.0 litres V8 plébiscités - avec plus de 313 kW (426 ch) et 529 Nm de couple - est au sommet de la hiérarchie, rien que ce terme indique que la Mustang reçoit une motorisation "plus raisonnable" et il s'agit en fait d'un tout nouveau 2,3 litres EcoBoost à la technologie de pointe. Il délivre une puissance de plus de 227 kW (309 ch) et un couple de 407 Nm. Il utilise une injection directe, une séquence d'admission et une turbocompression variables afin d'offrir une performance maximale. Couplé à une boîte manuelle à 6 rapports, elle pourra, en option, être équipée d'une transmission automatique qui se caractérise par des palettes montées sur le volant.

Cette nouvelle Ford Mustang se caractérise également par de tout nouveaux systèmes de suspension avant et arrière. À l'avant, elle adopte un nouveau contour de sous-châssis qui contribue à rigidifier la structure et ce tout en réduisant la masse, offrant ainsi une base solide pour plus de contrôle du volant au bénéfice du maniement, de la direction et de la conduite. Le nouveau système d'amortisseur avant à double joint à bille MacPherson permet également de freiner avec puissance. Les deux versions auront toutes deux, dans sa version européenne des systèmes de freinage performants derrière des roues 19 pouces de série. À l'arrière, c'est une toute nouvelle épure de suspension indépendante qui est d'actualité. Géométrie, ressorts, amortisseurs et les coussinets, tout a été modifié et adapté pour une utilisation haute performance et surtout de convenir parfaitement aux routes européennes et à la conduite à grande vitesse. De nouvelles rotules arrière contribuent à réduire la masse non suspendue pour une meilleure conduite et un meilleur maniement.

On peut s'amuser avec car il suffit de "jouer" des commutateurs à bascule se trouvant sur le tableau de bord afin d'ajuster la souplesse de la direction, la réactivité du moteur et de la transmission, ainsi que le contrôle électronique de la stabilité grâce au système de sélection des modes de conduite. Les versions à boîte manuelle sont quelque peu avantagées de par le système de contrôle au démarrage.

Le système d'assistance Ford SYNC avec commande vocale et écran tactile est de série. En option, semble-t-il à comprendre le communiqué de presse, le système de navigation utilisera l'écran central couleur 8 pouces. Il y aura également pour les mélomanes un système audio à 12 haut-parleurs.

« L'incroyable réputation de la Mustang pour ses performances et son statut d'icône en tant que symbole de liberté et d'optimisme la précède même dans les parties du globe où elle n'a encore jamais été vendue », a déclaré Stephen Odell, vice-président exécutif de Ford Europe, Moyen-Orient et Afrique. « La nouvelle Mustang incarne l'évolution rapide des produits Ford: avancée d'un point de vue technologique et innovante, mais sans oublier l'héritage qui a inspiré les clients Ford depuis des générations ».
(source / photos Ford)

Ford révèle la Nouvelle Mustang à l'EuropeFord révèle la Nouvelle Mustang à l'EuropeFord révèle la Nouvelle Mustang à l'Europe
Tag(s) : • Ford