Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Insipide ? Presque car dès le premier virage tout est dit. C'en est même presque regrettable car pour une fois Webber réussit son envol et de rester très proche de son équipier. Sauf que Romain Grosjean en fait un si parfait que cela lui permet de s'immiscer entre les Red Bull. La suite du Grand Prix ne sera que la confirmation de ce podium acquis après 240 m de course et même le passage au stand pour y changer de roues n'en changera le cours. Bref, ne se sont amusés que les intéressés !

En décrochant cependant cette victoire, Vettel marque à nouveau l'histoire puisqu'il signe là sa 8e victoire consécutive et de dépasser en ce score le record de Schumacher qui, avec 7 unités, faisait alors référence.

C'est donc derrière que l'on s'est le plus amusé. Les duels furent nombreux et ce à tous les échelons. Mais dans le top 10 et dans l’espoir de décrocher une place sur le podium, Hamilton, Alonso, ils termineront ainsi dans l'ordre, nous auront offerts de beaux moments lorsqu'il fallait déloger de la place un certain Pérez. Si son futur est incertain, il a néanmoins démontré qu'il avait la valeur de rester en F1 et de confirmer en cela le fait qu'il soit le "fusible" du team McLaren. Mais d'autres ont donné aussi du fil à retordre et Hulkenberg n'est pas des moindres non plus. Il prendra même l'ascendant sur Pérez et de placer ainsi sa Sauber-Ferrari à la 6e place et avec l'opportunité de tailler les croupières aux Hamilton et Alonso puisque les trois sont en 3 s à l'arrivée.

Mais celui qui a le plus marqué cette édition, c'est bel et bien Valtteri Botas. De se position de départ, il améliore d'une en finissant 8e, mais c'est avec la conviction d'un pilote qui fait de son mieux avec un matériel pas forcément up to date, les forces vives sont déjà mobilisées pour 2014, qu'il réalise "son" Grand Prix.

Clôturent de manière quelque peu décevante ce top 10, respectivement Rosberg et Button. Déjà pas à la fête lors des qualifications puisqu'ils n'ont pas passés le cap de la Q2, ils ont "déroulé" et profité des aléas d'autres pilotes devant eux, notamment Gutierrez qui a parfois confondu vitesse, précipitation et hargne.

Encore une course, au Brésil et c'en sera fini de cette saison dominée par un seul homme : Vettel; une seule écurie : Red Bull.

 Résultat (source FIAformula1)
 Pos Pilote Team Trs Écart Gril Pts 
 1 1 Sebastian Vettel Red Bull Racing-Renault 56 0 1 25 
 2 8 Romain Grosjean Lotus-Renault 56 +6.2 3 18 
 3 2 Mark Webber Red Bull Racing-Renault 56 +8.3 2 15 
 4 10 Lewis Hamilton Mercedes 56 +27.3 5 12 
 5 3 Fernando Alonso Ferrari 56 +29.5 6 10 
 6 11 Nico Hulkenberg Sauber-Ferrari 56 +30.4 4
 7 6 Sergio Pérez McLaren-Mercedes 56 +46.6 7
 8 17 Valtteri Bottas Williams-Renault 56 +54.5 9
 9 9 Nico Rosberg Mercedes 56 +59.1 12
 10 5 Jenson Button McLaren-Mercedes 56 +1:17.2 15
 11 19 Daniel Ricciardo STR-Ferrari 56 +1:21.0 10
 12 4 Felipe Massa Ferrari 56 +1:26.9 13
 13 12 Esteban Gutierrez Sauber-Ferrari 56 +1:31.7 20
 14 7 Heikki Kovalainen Lotus-Renault 56 +1:35.0 8
 15 14 Paul di Resta Force India-Mercedes 56 +1:36.8 11
 16 18 Jean-Eric Vergne STR-Ferrari 56 +1:44.5 14
 17 16 Pastor Maldonado Williams-Renault 55 +1 tr 17
 18 22 Jules Bianchi Marussia-Cosworth 55 +1 tr 19
 19 21 Giedo van der Garde Caterham-Renault 55 +1 tr 18
 20 20 Charles Pic Caterham-Renault 55 +1 tr 22
 21 23 Max Chilton Marussia-Cosworth 54 +2 trs 21
 22 15 Adrian Sutil Force India-Mercedes 0 Accident 16
Après 240 m de course, tout est déjà dit pour le podium. Victoire et record avec un 8e succès consécutif pour Vettel.
Après 240 m de course, tout est déjà dit pour le podium. Victoire et record avec un 8e succès consécutif pour Vettel.

Après 240 m de course, tout est déjà dit pour le podium. Victoire et record avec un 8e succès consécutif pour Vettel.

Tag(s) : • F1