Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rencontre avec Sébastien et Séverine

La venue de Sébastien Loeb en tant que participant au rallye du Condroz peut être qualifiée d'exceptionnelle. Mais elle n'est certainement pas, loin de là, une compensation de sa fin de saison tronquée en WRC par la sortie de route en Alsace.

En fait, le challenge de participer à celui-ci s'est décidé lors de la "journée des familles" qu'organise le département course, Citroën Racing. Sachant ô combien les sacrifices que font les familles des mécaniciens, pilotes et copilotes, du staff sont importants, la vie de famille est plus que chamboulée, le team réunit tout le monde lors d'une journée qui leur ait dédié.

Ceci dit, Sébastien Loeb, qui sera copilotée par son épouse Séverine, prend ce rallye du Condroz au sérieux, même si, et là il a une approche baba cool, l'enjeu semble secondaire. Il veut s'amuser et prendre plaisir.

"Il n'y a pas de pression, ni quoi que ce soit. Je découvre le parcours en limant le terrain depuis ce matin, puisque découvert sur internet dans un premier temps, et je suis ravi. C'est un beau parcours. On y trouve de tout et il y a même moyen de se faire peur. Il y a des coins où cela glisse beaucoup."

L'approche est toutefois sérieuse puisqu'il apprendra à ses dépends que l'on ne coupe pas forcément les trajectoires puisqu'il connaîtra deux crevaison rien que sur ces reconnaissances ! Et ce détail, Séverine l'a déjà bien noté car avec la DS3 WRC, la sanction sera différente.

"Une fois dans l'habitacle, il est un autre homme. Il est exigeant, précis et je le comprends tout comme lui comprend qu'il n'a pas un copliote professionnel à ses côtés" nous dit Séverinne. N'étant pas le premier rallye, il y en a une dizaine au compteur, l'osmose est bien évidemment déjà plus forte.

Mais une chose est déjà certaine, ils ont apprécié l'accueil en Belgique. "Il n'y a pas de manche WRC chez vous, mais on sent que la passion est là. Le Belge aime le rallye et cela se voit", nous glisse Séverine. De comprendre aussi à demi-mot que cela va être dingue ce week-end !

Pour ma part, je retiendrai la simplicité de l'interview et afin de couper court à certains dires qui pourraient être déformé de présenter mes excuses à Sébastien pour la question concernant la "belle histoire", la fidélité et la trahison. Les témoins comprendront. Il a un tel recul qu'il m'a fait penser au détachement que peut avoir... Kimi Räikkönen. Un autre grand champion... le sourire en plus !

Merci à vous deux, bonne m... pour ce week-end et merci à Citroën Belgique, le staf de la Cabane (Ben-Ahin) pour l'accueil et l'organisation.

Rencontre avec Sébastien et Séverine
Ce sera l'un des points chauds du rallye du Condroz, la "Cabane" l'était déjà hier avec le passage du staff Citroën au complet, Sébastien Loeb en premier. Ce sera l'un des points chauds du rallye du Condroz, la "Cabane" l'était déjà hier avec le passage du staff Citroën au complet, Sébastien Loeb en premier. Ce sera l'un des points chauds du rallye du Condroz, la "Cabane" l'était déjà hier avec le passage du staff Citroën au complet, Sébastien Loeb en premier.

Ce sera l'un des points chauds du rallye du Condroz, la "Cabane" l'était déjà hier avec le passage du staff Citroën au complet, Sébastien Loeb en premier.

Tag(s) : • Reportage • Rallye be