Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

BMW Série 2

Avec ses lignes moins tendues qu'une Série 4, la dernière née de Munich n'en est pas moins un beau coupé. Afin de compléter le gamme, il abandonne la numérotation impair lors de son renouvellement et de Série 1 être définitivement Série 2.

La boucle étant bouclée, cette Série 2 Coupé marque sa différence en tout et fait oublier la précédente génération. Augmentation de la longueur de 72 mm (4.432 mm), de la largeur de 26 mm (1.774 mm), de l’empattement de 30 mm (2.690 mm), des voies avant et arrière avec respectivement un bond de 41 mm (1.521 mm) et 43 mm (1.556 mm); c'est tout bénéficie pour la tenue de route et le plaisir de conduire, mais aussi pour l'habitacle qui se montre de fait plus généreux avec, entre autres, 19 mm de plus au niveau de l’espace de tête et 21 mm de plus d’espace jambes à l’arrière. Terminons par le gain en volume de chargement puisque le coffre gagne 20 litres, cubant ainsi 390 litres. Notons qu'en option, Série 2 peut recevoir une banquette au fractionnement 40/20/40 en lieu et place du traditionnel 60/40.

Son style est aussi plus léger. C'en est pente douce que l'intégration de l'habitacle se fait. Le trait semble d'un seul tenant comme le vent dessine une dune en plein désert. L'image est pourtant forte avec ses nouvelles optiques et surtout un bouclier avant ajourés qui fait la part belle à l'aérodynamique, Cx amélioré à 0,29 sur 220i Coupé, avec les diffuseurs « Air curtain » découverts sur 1M dont elle est la descendante.

Sous le capot moteur, la 220i Coupé est le premier modèle compact BMW à abriter la version puissante 135 kW (184 ch) du moteur à essence quatre cylindres de 2 litres. Également disponible dès le départ : le modèle top qu'est la M235i et son six cylindres en ligne de 3,0 litres avec technologie M Performance TwinPower et 240 kW (326 ch), suspension spécifique M des composants du châssis, composants de carrosserie à l'aérodynamique optimisée. Il y a le choix puisqu'on retrouve en offre diesel, le quatre cylindres de 105 kW (143 ch) sur la 218d Coupé, de 135 kW (184 ch) sur la 220d Coupé et du 160 kW (218 ch) sur la 225d Coupé.

Au niveau des transmissions, outre la boîte automatique à huit rapports, une boîte automatique sport, soulignant le caractère de conduite dynamique grâce à des
changements rapides, est également disponible en option. La dotation comprend alors des palettes de commande au volant et d'une fonction Launch Control (sauf 218d), permettant des manœuvres d’accélération départ arrêté avec un dynamisme maximal pour
optimiser la motricité.

Aguichante, excitante, la Série 2 Coupé se veut référence. (source / photos BMW)

BMW Série 2BMW Série 2BMW Série 2
Tag(s) : • BMW