Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Škoda Rapid Spaceback

Avec cette variante de carrosserie, Škoda se lance dans le segment de la compacte à l'image de ce qu'a fait Chevrolet pour la Cruze.

Sauf que pour sauver la face, le style est resté résolument vers celui d'un break. Et au début, le bluff peut marcher. Cependant, avec 18 cm de moins que la berline, la Rapid Spaceback ne fait illusion qu'un temps. D'autant que ceux-ci sont déduits de la longueur et plus précisément du porte-à-faux arrière. conservant son empattement d'origine, soit 2,60 m, elle est toujours aussi habitable, seule la contenance, le volume de chargement perd au change, ce qui n'est que logique. Il fait désormais 415 litres pour 550 à la berline. La comparaison intra-familliale ne sert à rien puisque la volkswagen Golf Variant est à 505 litres tout comme la Fabia Combi dont l'empattement est plus court de 15 cm.

Reste que la Rapid Spaceback sera dévoilée en première mondiale au salon de l’automobile de Francfort et sera commercialisée à partir du mois d'octobre.

Ses atouts résides dans ses moteurs issus puisque Rapid Spaceback sera disponible avec quatre moteurs à essence et deux diesels. Ces moteurs modernes développent entre 55 kW (75 ch) et 90 kW (122 ch). Le 1.6 TDI de 66 kW (90 ch) fera son apparition sous le capot de la Rapid Spaceback. La déclinaison GreenLine, dotée de cette motorisation, affiche une consommation moyenne de 3,8 l/100 km et des émissions de CO2 de 99 g/km. (source / photos Škoda)

Škoda Rapid SpacebackŠkoda Rapid Spaceback
Tag(s) : • Škoda