Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Alliance Renault-Nissan annonce de nouveaux véhicules spécifiquement adaptés aux marchés en expansion.

En voilà une de nouvelle puisque tout récemment, c'est la Datsun Go, qui appartient à celle-ci, qui vient d'arriver sur les fonds baptismaux pou s'attaquer à ce type de marché. De plus, comme les futurs produits, elle est produite dans la province de Chennai à Oragadam. Pourtant, Carlos Ghon n'en dit mot de cette nouveauté.

Le futur lui appartient et de lancer ce programme sous le principe de l’architecture modulaire CMF-A où A signifie le segment alors que CMF définit une famille de véhicules constituée par assemblage de « Big Modules » compatibles entre eux : compartiment moteur, habitacle, sous-caisse avant, sous-caisse arrière et architecture électrique/électronique. Le principe de ceux-ci permet d’organiser des combinaisons multiples afin de maximiser l'efficacité et de favoriser la différentiation des marques et, surtout, de faire des économies d’échelle tout en offrant une grande diversité produit pour un prix très compétitif.

« Avec CMF-A, nous ouvrons de nouveaux horizons dans le but de satisfaire et d'aller au-delà des exigences élevées des consommateurs dans les pays qui enregistrent la plus forte croissance économique du monde – particulièrement pour les consommateurs qui achètent une voiture neuve pour la première fois », a déclaré le Pdg Carlos Ghosn au Renault Nissan Technology Business Centre, le centre d'ingénierie basé à Chennai, où le développement de la CMF-A a débuté l'an dernier. « Ces consommateurs influents ne veulent pas d'une voiture dépouillée d'une partie de son contenu par rapport à sa configuration d’origine alors qu'elle était destinée à des marchés parvenus à maturité. Ils veulent et méritent une voiture qui soit moderne, robuste et élégante – avec un niveau de prix qui répercute une forte réduction des coûts pour un véhicule aussi généreusement doté ».

Pour y arriver, le site, qui abrite également le Renault Nissan Technology Business Centre, se doit et peut produire jusqu’à huit variété de caisses sur quatre plateformes différentes. L'assemblage des sous-ensembles et l'acheminement des pièces en bord de chaîne de montage sont complètement flexibles. L'efficacité est améliorée dans la mesure où les pare-chocs et les pièces en plastique moulé sont fabriqués sur place, tandis que la chaîne de montage est dotée d'un agencement logistique hautement efficace. Un système d'acheminement de 100% des kits à proximité immédiate de la chaîne réduit les déplacements inutiles des opérateurs pour rassembler les divers éléments. (source Alliance Renault-Nissan)

à lire également :

Datsun... Go !

Tag(s) : • Renault • Nissan